♣ Bienvenue sur Kaichou Wa Maid Sama Rpg ! ♣

Welcome \o/
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une fille en noir trempée [PV Gwen]

Aller en bas 
AuteurMessage
Chii Motosuwa
₪ Club d'astronomie ₪
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 22
Localisation : si vous trouvez, je vous le dis =3

Feuille de personnage
Relations:
Humeur: Excité(e)
Que s'est il passé dernièrement dans votre vie ?:

MessageSujet: Une fille en noir trempée [PV Gwen]   Ven 20 Mai - 9:01

Un samedi d'été, un samedi chaud, très chaud, tellement chaud que les chocolats fondaient ! Holala...

Tandis que des gouttes de sueurs perlaient sur le visage clair de Chii, la télé balançait ses vieux clips et ses chansons démodées. A peine onze heures... Chii s'ennuyait... Mortellement... Le petit chat blanc dormait paisiblement dans le lit, quand on dort, on ne ressent pas forcément la chaleur... ! Mais elle, elle n'arrivait pas tellement à dormir... Donc elle attendait, elle regardait les aiguilles de la pendule tourner, les secondes paraissaient des heures, la chaleur s'intensifiait... Chii perdait à une vitesse folle l'eau qu'elle buvait à travers la sueur... (pas très féminin tout ça !! xD).

C'est alors qu'une idée lumineuse lui traversa l'esprit !! Mais laquelle me demanderez vous ?? Et bien tout simplement... De prendre un éventail 'w' et oui, elle attrapa l'éventail qu'elle avait trouvé deux jours au-part avant dans des toilettes public et commença à l'agiter, un peu de fraicheur... Mais pour peu de temps mal heureusement, car la brise fraiche qu'elle créait se réchauffait au fur et à mesure des coups de poignets. Il ne servait maintenant plus à rien..... Elle le déposa et reprit son occupation initiale : compter les secondes et les minutes tout en écoutant ou parfois en jetant des coups d'oeil furtif à la télévision...

Onze heures et demie... Toujours la même occupation... Toujours le même ennui... Toujours la même chaleur... Toujours cette grande aiguille qui tourne en faisant 30 petits *tic* et 29 petits *tac*, ce qui fait 59 petits bruits par minutes...

Tic*Tac*Tic*Tac*Tic*Tac*Tic*Tac*Tic*Tac*Tic*Tac*Tic*Tac*Tic*Tac*Tic*Tac

!! Et tout à coup, sans prévenir, Chii se lève, monte dans sa chambre avec effort à cause de la chaleur, enlève son vieux tee-shirt pourri qui lui sert de pyjama, change de culotte pour une plus sexy, blanche avec de la dentelle, attache le soutient-gorge assortit, enfile une robe bustier avec des volants, légère, blanche elle aussi, attrape deux chouchous, blancs avec des fils d'environ 3cm qui fond un style froufrou, elle se fait deux couettes, bien haute, qui la rajeunissent de 3 ans, elle noue un ruban blanc sur chaque couette et s'en noue un autre au poignet droit, car elle trouve ça super mignon <3. Elle redescend les escaliers en bois brun vitrifié, arrive devant la porte, met ses petites chaussures en tissu blanc et pose un chapeau de paille, blanc, sur sa petite tête. Elle prend un sac à main blanc crème préalablement préparé, se dirige vers la sortie, et avant de refermer la porte, crie dans la maison :

-"Je m'en vais Chibi, je reviens plus tard !"

Elle referme la porte, a clé, range celle-ci dans son sac, se saisit de son vélo et part sur la route. Sur le chemin, elle chantonne, fait des écarts sans vraiment s'en rendre compte, essay d'attraper des papillons qui passaient par là, s'arrête pour contempler des paysages,... au bout de trente minutes de vélo (sans compter les arrêts fréquents), elle arrive enfin à destination... : LA PLAGE !

La-bas, il y avait des parasols de toutes les couleurs, avec divers motifs, plus intriguant et fantastiques les uns que les autres, le sable était chaud, peu être un peu trop, il y avait beaucoup de monde, peut être un peu trop, tout le monde portait des maillot, ou presque...! Certains les avaient enlevé pour... mieux bronzer peut être ?? Quoi qu'il en soit, Chii s'approcha de l'eau, qui à première vue semblait chaude, elle entra d'un seul coup après avoir enfilé son maillot multicolor (genre little marcel ;P) et poussa un cri relativement aiguë...!

L'eau était plutôt froide, mais c'était rafraichissant ! <3 Chii commença à plonger dans l'eau et chercher des coquillages, mais elle ne pouvait pas faire un pas sans entrer en collision avec quelqu'un... Toutes les trente secondes elle s'excusait, finalement, de peur d'embêter encore des gens, elle sortit de l'eau, prit son sac et entama la traversée de la plage au sable chaud pour rejoindre son vélo. Elle regardait ses pieds qui, à chaque pas qu'elle faisait, formaient un creux dans le sable, elle se mit à penser que les fourmis devaient sûrement croire que ces endroits que nous, Hommes, appelons plage,, sont des déserts arrides avec des montagnes de sable, ou plutôt de cailloux chaud,... Mais elle fut interrompue dans ses pensées lorsqu'elle sentit quelque chose se cogner contre elle et fait un petit bruit mignon tel que "kyah !", on aurait dit une toute petite souris sur le coup...

Au sol, il y avait une jeune fille aux couleurs sombres. Elle était Blonde platine, ses grands yeux ambres semblaient vides de toutes pensées et regardaient Chii avec étonnement, elle paraissait petite.

Après s'être rendu compte que c'était sa faute si celle-ci était au sol, Chii tendit la main en s'excusant pour l'aider à se relever, mais elle détourna le regard, posa ses mains sur le sable fin, utilisa la force de ses bras pour se mettre à genoux et se releva gracieusement. Elle épousseta sa robe noire avec de la dentelle sur chaque extrémité et les bretelles étaient des bandeauxen soie tressé, elle ramassa ses chaussures noires, des ballerines neuves, ainsi que son ombrelle, noire aussi, en dentelle, fait par un artisan expert vu la qualité. Elle portait un ruban noir autour du cou, avec un magnifique noeud papillon.

Après s'être rajusté tout comme il le faut, elle avança, passa juste à côté de Chii et ne dit rien, elle continua de marcher sans se retourner, pieds nus, chaussures dans la main gauche, ombrelle dans la droite.

Chii la regarda s'éloigner, l'instant de quelques secondes elle avait cru l'avoir vu sourire, mais ça paraissait insensé...

Elle partit donc se changer, elle remit ses sous-vêtements blancs, enfila sa robe blanche, rajusta ses couettes, posa ses pieds dans ses petites chaussures blanches, rattacha son ruban au poignet et la petite ange prit son vélo et partit pour une petite balade le long de la piste cyclable qui passait le long de la plage.

C'est alors qu'à 200 mètres environ de l'endroit où elle se trouvait, il y avait un coin rocailleux où personne ne semblait vouloir venir. Quelle chance ! Chii s'arrêta net, posa son vélo, couru sur la plage, elle ne prit pas la peine de se changer vu qu'il n'y avait personne ! Elle monta sur les rochers pour admirer les vagues,, prit son élan et sauta dans l'eau !

SPLASH


Une énorme quantité d'eau s'envola dans les airs et une vague se cassa sur les rochers. Un nouveau cri retentit, extrêmement aiguë et effrayant, on aurait dit qu'une agression avait lieu ...!

Chii se retourna pour constater qu'elle avait encore fait une grosse bêtise..... La jeune fille sombre qu'elle avait percuté tantôt venait de se faire aspergée d'eau salée et pas particulièrement chaude... Chii se précipita vers celle-ci, la robe moulante à cause de son précédent saut, mais cela n'avait rien arrangé ! Car en courant dans l'eau, elle l'avait éclaboussée... Elle n'arrêtait pas de s'excuser et ne savait pas ce qu'elle devait faire pour se faire pardonner...
Revenir en haut Aller en bas
Gwendolyn Heathcliff
₪ Club d'astronomie ₪
avatar

Messages : 427
Date d'inscription : 23/10/2010
Age : 97
Localisation : Sûrement dans un endroit tranquille.

Feuille de personnage
Relations:
Humeur: Inquiet(e)
Que s'est il passé dernièrement dans votre vie ?:

MessageSujet: Re: Une fille en noir trempée [PV Gwen]   Sam 21 Mai - 22:38

Il faisait horriblement chaud. Même une brise de vent semblait chaude. Même avec la climatisation, il faisait horriblement chaud. Même avec un short et un t-shirt. Même en mangeant une glace. Même en ayant un chignon. Même en ayant un éventail. Et même avec un ventilateur. Il fait chaud, horriblement chaud. Le soleil nous dessèche. La chaleur est insupportable. Les brises de vent sont rares, et pour couronner le tout, les marchands de glace augmentent le prix des glaces, juste pour le business. Gwendolyn soupira. Si dès le matin il faisait aussi chaud, que serait l’après-midi ! Avec lenteur, voyant sa glace terminée, où seul le bâton restait, Gwendolyn se leva avec flegme. Sans se dépêcher, prenant tout son temps, elle se dirigea vers sa cuisine, pour jeter le bâtonnet et se resservir d’une autre glace. Mais à peine ouvrit-elle la porte qu’une grosse bouffée de chaleur l’envahit. La demoiselle arrêta tout mouvement avant de brutalement claqué la porte, regagnant la pièce climatisée qui chassait –presque- toute la chaleur de l’été. Elle regagna sa place, assise sur son canapé, aux côtés du bâtonnet, du ventilateur et de l’éventail. La facture d’électricité allait coûter chère, mais comme toujours, Gwendolyn trouvera une façon de la payer. Elle soupira et se mit à accélérer son poignet qui tenait l’éventail, pour faire plus de vent. Elle n’en pouvait plus, il lui fallait quelque chose de froid, quelque chose qui lui refroidirait tout le corps. Gwendolyn pensait aller à la piscine municipale où squatter celle de son lycée, mais il y aurait sûrement, plus beaucoup de place. Et puis, Gwendolyn n’aimait pas qu’on la touche. Que ça soit juste un frôlement, ça l’agace beaucoup. Puis ne parlons même pas des enfants qui urinent dans la piscine … Assez répugnant tout ça mais surtout, surtout, pas hygiénique. Puis sentir la javel juste après … Et les vestiaires aussi. Gwendolyn était assez pudique, donc ce n’était pas quelque chose qu’elle appréciait, de se changer devant les autres. Déjà qu’au lycée, elle faisait beaucoup d’efforts. Non le mieux c’était … La plage. Certes, il y aura beaucoup de monde, mais Gwendolyn avait une légère préférence pour l’eau de mer que l’eau de javel. Puis, entendre le son des vagues s’écraser contre les rochers était un son qui l’apaisait. En pensant à cela, Gwendolyn fut décidée. Elle irait à la plage aujourd’hui.
Rassemblant tout son courage, elle partie dans sa chambre, affrontant la chaleur étouffante qui essayait de la faire revenir au salon, mais elle résista et arriva même à prendre une tenue dans son placard. Une robe noire, avec de la dentelle au bout des extrémités et les bretelles étaient des bandeaux en soie tressé [Je reprends ta description xD]. Légère, confortable et assez simple, Gwendolyn l’aimait bien sans l’’adorer pour autant. Elle prit ce qu’il fallait et s’enferma dans sa chambre. Une douche froide pour se sentir fraiche, séchage des cheveux et du corps pour ne pas rester mouillée et l’enfilement des vêtements. Tout cela prit une heure et demie. Ressortie de la salle de bain, elle avait sur elle, la robe et ses cheveux qui étaient attachés en chignon, étaient maintenant lâchés car elle l’avait décidé ainsi. Elle rouvrit son armoire, pour prendre une ombrelle et se protéger du soleil car sa peau rougissait au moindre rayon de soleil et elle prit un ruban où un joli nœud était accroché dessus. Certes ce n’était pas le genre de Gwendolyn de se mettre ce genre de choses, mais une fois de temps en temps ne pouvait pas faire de mal à personne, puis reconnaissez-le, ce ruban allait bien avec la robe et l’ombrelle, qui d’ailleurs était un présent de sa mère, récompense suite à l’excellente moyenne qu’elle avait eu, enfant. Elle le regarda lentement, avec une certaine mélancolie dans les yeux, effleurant du bout des doigts le manche, comme pour se ressouvenir de ce jour et de la joie qu’elle avait éprouvée. Elle fit un mini-sourire et chassa vite tout cela de son esprit, cherchant maintenant les chaussures qu’elle allait mettre. Voyant une paire de ballerines noires rangées sous son lit, elle les prit et se dit qu’elles feront l’affaire. Elle les mit et elle sortie de son appartement, n’oubliant pas d’amener les clés et de les mettre dans une poche de sa robe.
Elle commença à marcher, lentement pour ne pas se fatiguer très vite et avoir la gorge sèche dans cinq minutes. Car la plage, même en voiture prenait quand même vingt minutes, alors à pied, qu’est-ce que cela ferait. Elle avait oubliée d’amener une montre, ou encore son portable, mais ce n’était pas bien grave, après tout, à la plage, il y avait une mer. Et dans la mer, il y avait de l’eau et elle n’avait aucune montre ou téléphone imperméable, à ce qu’elle sache. Doucement, elle observait le paysage et pour une fois, elle n’était pas perdue. Un coup du destin, ou seulement de la chance ?
Plusieurs fois, Gwendolyn s’arrêta en plein chemin, s’asseyant sur un banc ou s’arrêtant juste, pour se reposer, car marcher sous cette chaleur … Il ne manquait plus que le sable et hop ! Ca se transformerait en désert … Et ne parlons même pas des glaces que vous voyez en vitrine qui vous font envie mais que vous ne pouvez acheter car par mégarde vous avez oublié de prendre votre portefeuille avec vous … Si ça ce n’est pas malheureux.
Gwendolyn continua de marcher, luttant contre cette chaleur monstrueuse et sous ces vitrines qui lui faisaient horriblement envie. Alors qu’elle allait céder, un miracle se produisit. Elle se fit légèrement arrosé par un pistolet à eau tenu par un jeune garçon en maillot de bain. La demoiselle en voyant cela, fut ravie. Elle était enfin à la plage. C’était peuplé, il n’y avait plus aucune place pour mettre une serviette mais ce n’est pas grave, Gwendolyn elle, était venue ici pour se rafraichir, pas pour bronzer. Elle enleva délicatement ses ballerines et les porta à la main, pour que le sable n’entre dans ses chaussures.
Gwendolyn se dirigea vers le sable, où mille petits grains vinrent lui chatouiller les pieds. Elle sourit à cette sensation, mais ce sourire disparu aussitôt quand elle entendit le bruit assourdissant que produisaient toutes ces personnes. Des enfants chahutaient, les adultes discutaient et les adolescents eux … Criaient et bousculaient les gens sans s’excuser. Combien de fois s’était-elle faite poussée par un jeune de son âge qui jouait avec un ami au chat et à la souris vers. Plage où le but était de mouiller le plus vite possible l’autre avant d’être mouillé par l’autre. Jeu certes légèrement idiot mais très amusant. Gwendolyn s’écarta vite de tout ces gens et se mit à la recherche d’un endroit calme et désert. Où personne ou peu de personnes y serait. Elle avança faisant attention de ne rentrer en collision avec personne jusqu’à qu’un coquillage attira son attention. En un instant, elle fut par terre, ombrelle et ballerines dans la main lâchées, sable éparpillée sur sa robe et visage surpris et abasourdi par ce qui venait de se passer. Sans oublier le fameux « Kyaah » qu’elle lâcha à cause de la surprise. Elle regarda l’homme ou plutôt la femme qui venait de la bousculer assez violemment et constata qu’elle ressemblait à une poupée. Elle n’avait rien d’une japonaise … Enfin, à part peut-être ses yeux qui étaient de couleur noisette. En effet, la jeune fille avait les cheveux blonds… Tellement blonds qu’on pourrait dire qu’ils sont blancs. Mais ce qui était surprenant, c’était la longueur de ses cheveux. Ils atteignaient presque le sol. Rectification : ils atteignaient le sol. Mais vint ensuite un autre point qui déroutait Gwendolyn. C’était les oreilles là … C’était une sorte de cosplay ? Ca lui allait bien mais … C’était étrange.
Remarquant que l’inconnue tendait la main à notre demoiselle, Gwendolyn se décida à se relever, mais sans son aide. Car elle était légèrement contrariée et vexée d’être tombée si facilement par terre, alors qu’elle n’était pas vraiment fragile. Une fois debout, elle épousseta sa robe et reprit son ombrelle, n’oubliant pas ses ballerines. Elle n’adressa aucun regard à cette drôle de cosplayeuse et continua son chemin avec un léger sourire aux lèvres. La raison ? Secret … ~
Elle reprit son rythme de marche avec toujours le même objectif en tête : trouver un endroit tranquille. Elle marcha droit devant, sans aller à gauche ou à droite, pour ne pas prendre le risque de se perdre. Après quelques minutes, que dis-je, plusieurs minutes de marche, Gwendolyn, pour son plus grand bonheur, avait réussi son objectif, celui de trouver un endroit paisible et tranquille. En effet, on n’entendait pratiquement rien, à part le son des vagues se cognant contre les rochers. Elle sourit et s’avança un peu, observant le lieu. Il y avait beaucoup de rochers, mais tant pis. La jeune demoiselle se mit à la recherche d’un rocher assez grand avec une surface plate, pour pouvoir s’asseoir dessus et admirer le paysage. Elle le trouva très vite d’ailleurs, alors sans perdre de temps, elle monta sur les rochers, évitant ceux avec des coins pointus et arriva finalement au rocher voulu. Ne voulant pas trop se salir, elle vint s’asseoir sur la partie la moins sale et avec précaution, elle posa ses ballerines et son ombrelle, les mettant à côté d’elle mais assez loin de la mer, car ils pourraient tomber.
Et c’est comme ça que Gwendolyn commença silencieusement à observer le vue qui s’offrait à elle, sourire en coin. Mais qui disparut aussitôt dès qu’une vague vint la mouiller. Sous la peur mais surtout sous la surprise, Gwendolyn cria. Chose qu’elle arrêta de suite quand elle le remarqua, tentant de voir quoi ou plutôt qui l’avait mouillée. Ah. C’était l’étrange cosplayeuse. Celle que Gwendolyn avait percutée, plus tôt. Heureuse de la revoir ? Pas vraiment. Gwendolyn eu un rictus quand elle vit les éclaboussures venir sur elle, pour la mouiller, encore une fois pendant que l’inconnue courait dans l’eau, s’excusant à chaque pas. Par réflexe, Gwendolyn mit ses bras en avant comme pour se protéger mais rien à faire, l’eau continuait à la mouiller. Alors pour arrêter l’inconnue, Gwendolyn prit une grande bouffée, ouvrit la bouche en grand –avalant quelques gorgées d’eau salée– et cria très fort, pour que la cosplayeuse l’entende.

« STOP ! Ne bouge, surtout plus ! »

En même temps que la phrase avait était dite, Gwendolyn avait mit ses deux mains en avant, comme pour dire la même chose mais avec la gestuelle. Voyant que l’inconnue l’avait entendue, Gwendolyn soupira, à la fois ravie mais légèrement énervée, une fois de plus. Voilà qu’elle était toute mouillée, de la tête au pied. Heureusement que son ombrelle était intacte, et ses ballerines aussi. M’enfin, Gwendolyn adressa un regard à l’étrange cosplayeuse, comme si, elle voulait dire « On dirait que le destin à voulu qu’on se rencontre de nouveau, hein … ».






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Chii Motosuwa
₪ Club d'astronomie ₪
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 22
Localisation : si vous trouvez, je vous le dis =3

Feuille de personnage
Relations:
Humeur: Excité(e)
Que s'est il passé dernièrement dans votre vie ?:

MessageSujet: Re: Une fille en noir trempée [PV Gwen]   Sam 18 Juin - 9:59

-"STOP ! Ne bouge, surtout plus ! Avait crié la jeune fille sombre....

Chii se stopa net, la fille qu'elle avait trempé la regardait... En bien ? En mal ? Elle ne le savait pas... C'était la première fois qu'elle se retrouvait dans une situation comme celle-ci... En plus, maintenant qu'elle y pense, son chapeau est tombé dans l'eau, laissant ses oreilles diformes à la vue de tout le monde...

Les a-t-elles vu ?? Si oui, alors... Que va-t-elle penser... de moi ?... Peut être me prendra-t-elle pour un monstre ? Croit-elle que je la suis ?? Mais ... Mais... Je ne sais pas quoi faiiiire >.<

Trop de questions sans réponses, Chii voulait savoir, mais en même temps elle en avait peur, quelles seraient les conséquences ? Personne ne pouvait le savoir à l'heure actuelle...

Chii s'approcha, lentement, pour ne plus éclabousser, telement lentement que les poissons ne l'avaient même pas remarqué. La jeune fille la regardait de plus en plus bisarement, en même temps, imaginez vous à se place, vous voyez une... fille . Avec des oreilles étranges, il ne lui manquerait plus que la queu, qui marche au ralentit, vous savez ? Comme dans les films d'actions, quand il y a des scènes de combat, pour qu'on puisse tout bien voir et comprendre, les réalisateurs mettent au ralentit... Enfin bref, oui, c'était un tableau étrange...
Mais au moins elle n'éclaboussait personne, c'est peut être le seul point positif de la manoeuvre...

Après 2 ou trois minutes de silence complet, de regards aux airs interrogateurs et de mouvements au ralentit, Chii arriva enfin en face de la jeune fille, elle lui tendis la main, en espérant que cette fois, elle la saisira...
Revenir en haut Aller en bas
Gwendolyn Heathcliff
₪ Club d'astronomie ₪
avatar

Messages : 427
Date d'inscription : 23/10/2010
Age : 97
Localisation : Sûrement dans un endroit tranquille.

Feuille de personnage
Relations:
Humeur: Inquiet(e)
Que s'est il passé dernièrement dans votre vie ?:

MessageSujet: Re: Une fille en noir trempée [PV Gwen]   Sam 25 Juin - 21:46

Enfin. Elle s’arrêta enfin. Les éclaboussures cessèrent et la jeune fille ne fit plus aucun mouvement. D’ailleurs en parlant de cette jeune inconnue … Elle portait d’étranges oreilles. Un cosplay, une cosplayeuse passionnée, Gwendolyn en était certaine. Ou juste que c’était une personne un peu loufoque … Enfin bref. Pendant que l’inconnue s’avançait vers Gwendolyn, la concernée essorait sa robe et ses cheveux, essayant d’enlever au moins un peu d’eau dans sa robe devenue lourde et ses cheveux aussi. Ah, ça commençait. Cette sensation désagréable où tu as la peau mouillée par l’eau de mer salée et qui maintenant, elle sèche au soleil. Elle devait prendre une douche et vite, cette sensation était vraiment désagréable. Mais d’abord il fallait qu’elle enlève sa robe devenue trop lourde. Elle leva la tête pour voir si ses affaires étaient toujours là et remarqua que l’inconnue était maintenant devant elle, à lui tendre la main. Gwendolyn hésita un instant mais finit pas refuser, pas totalement remise avec ce qu’il venait de se passer et les idées pas encore très claires. Elle poussa d’ailleurs un soupir d’agacement.

« Tch. »

Soudain, en levant un peu plus la tête et en poussant sur ses pieds qui s’enfonçaient dans le sable, elle vit un chapeau flottant sur l’eau. Un chapeau en paille blanc. Il était bien sûr évident que cela appartenait à la jeune fille. Elle avait dû le faire tomber en … En … En éclaboussant Gwendolyn quand elle sauta dans l’eau. Oui, voilà. C’était ça. Et ensuite ... Enfin voilà quoi. Il s’est passé se qui se passe en ce moment même et aussi se qu’il vient de se passer il y a quelques minutes plus tôt.
Elle avança d’un pas. D’un autre. Et encore d’un autre. S’habituant à marcher dans l’eau, elle essaya d’accélérer la cadence, se trouvant trop lente. Mais elle ralentit très vite, sentant tomber plus d’une fois. Elle releva un peu sa robe, et continua d’avancer jusqu’à ce chapeau. Trouvant l’eau trop profonde, elle se stoppa un moment, remontant sa robe jusqu’à sa poitrine se mettant par la même occasion, sur la pointe des pieds. C’est vraiment dans ce genre de moment que Gwendolyn aurait être grande, ou au moins gagner quelques centimètres.
Elle avança d’un pas. D’un autre. Et encore d’un autre. S’habituant à marcher dans l’eau, elle essaya d’accélérer la cadence, se trouvant trop lente. Mais elle ralentit très vite, sentant tomber plus d’une fois. Elle releva un peu sa robe, et continua d’avancer jusqu’à ce chapeau. Trouvant l’eau trop profonde, elle se stoppa un moment, remontant sa robe jusqu’à sa poitrine se mettant par la même occasion, sur la pointe des pieds. C’est vraiment dans ce genre de moment que Gwendolyn aurait être grande, ou au moins gagner quelques centimètres. Ensuite elle reprit sa marche, ayant de plus en plus de mal à avancer.
Ah. Enfin. Elle réussi enfin à avoir ce maudit chapeau. D’ailleurs, pourquoi avait-elle tellement besoin de récupérer ce chapeau qui précisons-le, n’est même pas à elle ? Mais passons. Gwendolyn ré-avança, toujours avec la même lenteur, marchant un peu plus vite cette fois. Voyant que l’inconnue s’était retournée pour voir ce que faisait Gwendolyn, celle-ci leva la main où était le chapeau pour que l’inconnue puisse le voir. Mais manque de pot, la petite glissa sur une pierre lisse et se mouilla encore plus qu’elle ne l’était avant, arrosant en même temps l’inconnue et recria d’une voix aigue, tel une pure fille le ferait quand elle voit un insecte ou une araignée, grosse ou petite (J’en fais partie.).
Gwendolyn se releva aussi vite qu’elle put, voulant faire comme si rien ne s’était passé, mais retomba encore une fois, faisant une vague encore plus grande que la précédente. Elle sortit la tête de l’eau, et fit bien attention où elle marcha, cette fois, ne voulant pas que cela arrive une troisième fois. Et bien sûr, pour augmenter la honte, il fallait que Gwendolyn pense tout haut.

« Stupid Gwendolyn ».

Hum. Que dire face à ça ? Gwendolyn honteuse baissa la tête, continua de marcher, rendant le chapeau à Chii et revenant à sa position de départ, mais pas face à face.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Chii Motosuwa
₪ Club d'astronomie ₪
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 22
Localisation : si vous trouvez, je vous le dis =3

Feuille de personnage
Relations:
Humeur: Excité(e)
Que s'est il passé dernièrement dans votre vie ?:

MessageSujet: Re: Une fille en noir trempée [PV Gwen]   Lun 18 Juil - 11:59

Encore une fois elle avait repoussé la main de Chii et s'était levée seule, c'est super vexant d'ailleurs... Mais bon, on fait avec !! La jeune fille se leva, avec effort puis son regard se posa derrière Chii. Elle commença à avancer, lentement car ses pieds semblaient s'enfoncer dans le sol.

Chii ne comprenait pas vraiment ce qu'il se passait et était toujours aussi "choquée" de la réaction de sa jeune amie... Elle baissa les yeux et se mis à regarder ses deux mains jointes qui faisaient des truc étranges, elles s'amusaient ensemble ! O.O

La charmante jeune fille revint, Chii l'entendis arriver et vit dans sa main droite son chapeau... Attend... Son chapeau ?? Mais qu'est ce qu'il foutait la bas ?! Enfin bref =w= elle arriva à distance raisonnable de Chii mais... Se galta en beauté éclaboussant à son tour la petite Chii, celle-ci avait un grand sourire et se sentait prête à éclater de rire, mais elle se retenait et regardait la jeune fille sombre qui venait de pousser le même petit crie que la dernière fois, mais en un peu plus aigu... Elle se débattait un peu avant de se relever, mais manque de pot, elle retomba une seconde fois !! Mais étrangement, cette fois-ci, une vague relativement grande se forma, Chii fut "emportée" et recula de quelques pas, mouillée une nouvelle fois de la tête aux pied xD Elle était super marrante en fait cette fille ! xD Mais pour ne pas paraître grossière, elle se retint une nouvelle fois de rire, même si la tentation était extrêmement forte, Chii résistait ! *courage~*

En remarquant les dégâts occasionnés, la brunette prononça deux petits mots, deux malheureux mots, dont son nom, ou plutôt son prénom, Gwendolyn... Elle s'appelait Gwendolyn... Joli prénom ! <3
Puis se releva une fois encore pour rendre le chapeau trempé à Chii, la tête baissée, elle tendis brièvement la main, une fois que Chii eût récupéré son précieux chapeau, elle retira rapidement sa mimine et se retourna, dos à Chii, honteuse certainement...

Chii se rapprocha d'elle et posa sa main sur l'épaule de sa nouvelle amie, en signe de... euh... "gambatte !" ?? En la remerciant pour le chapeau~
Revenir en haut Aller en bas
Gwendolyn Heathcliff
₪ Club d'astronomie ₪
avatar

Messages : 427
Date d'inscription : 23/10/2010
Age : 97
Localisation : Sûrement dans un endroit tranquille.

Feuille de personnage
Relations:
Humeur: Inquiet(e)
Que s'est il passé dernièrement dans votre vie ?:

MessageSujet: Re: Une fille en noir trempée [PV Gwen]   Jeu 25 Aoû - 18:46

    Gênant ? Honteux oui. Gwendolyn n’avait pas assurée. Cette gourde s’tait … THE truc qui t’cassait ton image. Geeeeenre, un délégué d’classe carrément strict et sévère, et qui, par pur accident, s’fait chopper à danser la macaréna, et ça, par toute l’école. Genre, l’truc hyper embarrassant qui t’fait sentir toute minable et tout riquiqui ! M’enfin. On n’va pas faire tout un drame pour ça … Du moins, Gwendolyn n’allait pas faire un drame pour ça. Quoique … Ca s’rait étrange et imprévisible d’sa part de commencer à penser à ce genre de choses futiles … Non ? Si ? J’ai tort ? Je n’sais plus ? Bref. D’toute façon, la blonde ne le fera pas, point. Ce n’était pas son genre. Vraiment, mais vraiment pas du tout. Elle fera … Elle fera comme si rien ne s’était passé et oubliera s’vilain souvenir, cette vilaine pierre, cette vilaine eau qui l’avait rendue toute lisse … Cette vilaine chaleur qui l’avait amené ici ! Non, non, non … Elle se trompait sur toute la ligne. Le véritable fautif dans cette histoire, c’était l’été. Les saisons. Le temps. Le monde ! Owiiii ! Le véritable coupable, c’était le monde ! La Terre ! Le soleil ! L’Univers ! La Galaxie ! ... Ce que je raconte n’a aucun sens, n’est-ce pas ? Et si, c’était tout simplement la faute de Miss. Coïncidence ? Destin ? Sûrement pas, elle est trop gentille pour ça … Quoique, elle ne l’a pas vraiment été, pour Juliette et son Don Juan, c’est-à-dire, Roméo. Vous savez, l’histoire de deux familles qui se détestent. Les Capulet et les Montaigu. Mais un jour, l’héritière des Capulet –Juliette- et l’héritier des Montaigu –Roméo- se rencontre et tombe amoureux en un regard. Ouaip, l’coup d’foudre –Enfin personnellement je n’y crois pas vraiment, au coup d’foudre …- gamin ! Un regard et ZBIIIM ! Bingo ! « Tu es la personne qui m’est destinée, j’le sens ! S’dans mon feeling ! » Pauvre d’eux. Vu qu’ils sont destinés à vivre un destin tragique. Mais grâce à ça, la paix est revenue entre les deux familles. Si s’pas beau l’amour ? Ca nous reeend hyper fort et ça nous fait faire des trucs hyper courageux ! Mais ça peut aussi être le contraire et nous rendre aussi vulnérable que cet insecte là-bas … Ca nous rend aveugle aussi. L’amour nous nous fait faire des choses incroyablement stupides, aussi, parfois. Et … Ca nous rend jaloux, surtout. Jaloux et affreusement possessifs. Rien que de voir notre bien-aimé(e) avec un ou une autre, nous rend paranoïaque. On s’imagine des choses, on croit qu’il/elle te trompe … C’est fou, hein ? Tient, j’connais un même sentiment qui t’fais aussi ressentir plein d’choses … L’plaisir d’la chair, tu connais ? /ENCLUME/ Reprenons.

    Gwendolyn fit la moue. Elle était trempée de la tête au pied. C’était certes, rafraichissant, mais maintenant, elle avait du sel et des substances dissoutes dont le nom lui échappait, dans les cheveux, sur la peau, partout ! Et même sur sa robe, qui était maintenant fichue. K.O. Powned. Capout. Dead. Mort. Fini. End. Finish. Shinda. Finito. V’là quoi. Qu’est-ce qu’elle allait en faire de cette robe, maintenant ? La vendre ? La jeter ? La mettre au fond du placard et l’oublier ? La laver semblait être une bonne idée aussi … Gwendolyn hésitait entre le deuxième choix, le troisième et les deux derniers. Car, la première était bonne, mais qui voulait d’une robe noire, de un, déjà portée et de deux, mouillée à l’eau de mer, c’est-à-dire, avec plein de p’tites substances dissoutes dont elle ne savait, toujours et encore, pas le nom. D’ailleurs, c’était vachement inconfortable, d’être dans cette robe lourde. Devait-elle l’enlever et la laisser sécher pour ensuite la remettre et rentrer chez elle, ou devait-elle directement acheter une nouvelle robe avec laquelle elle rentrerait, ce soir ? Elle gonfla ses joues. Idiote qu’elle est, elle n’avait pas du tout pensé à amener son portefeuille. Soudain, elle sentit une main sur son épaule. Elle se retourna et fit face à la jeune fille, dont elle avait complètement oubliée la présence. Elle pencha la tête sur le côté, ne comprenant pas le geste de la jeune fille. Ou plutôt, n’ayant pas écouté la jeune fille et qui maintenant, le regrettait. Gwendolyn se déconnectait souvent du monde extérieur, pour se plonger dans ses pensées. Et une chose était sûre, elle avait envie de manger une glace maintenant. Le rapport ? Aucun. D’ailleurs, que devait-elle faire maintenant ? Rester ici et faire connaissances ? Ou se barrer chez elle, revenir car il fait trop chaud, n’oubliant pas cette fois-ci son portefeuille et son maillot de bain ? La flemme l’emportant, elle se reporta sur le premier choix.

    « Gwendolyn Heathcliff … Enchantée. » Réussit-elle seulement à dire, après quelques minutes de silence.

    [Sortez l'champagne, j'ai finis cette réponse merdique !]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Chii Motosuwa
₪ Club d'astronomie ₪
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 22
Localisation : si vous trouvez, je vous le dis =3

Feuille de personnage
Relations:
Humeur: Excité(e)
Que s'est il passé dernièrement dans votre vie ?:

MessageSujet: Re: Une fille en noir trempée [PV Gwen]   Lun 5 Déc - 1:56

Spoiler:
 

Enfin ! Enfin elle daignait lui adresser quelques paroles douces ! Enfin... Paroles, c'est vite dit, et douce, c'est pas vraiment très doux... Mais Chii, dans sa grande naïveté, ne pouvait pas se douter que quelqu'un pouvait ne pas l'aimer ou lui apporter que très peu d'importance, dans sa petite tête elle était persuadée que tout le monde s'aime et se respecte, qu'elle était toute mignonne aux yeux des gens, comme le lui répétait souvent son défunt père, et comme elle elle aimait déjà cette jeune fille, cette jeune fille ne pouvait que l'apprécier ! Hum Hum... Quoi qu'il en soit, Chii ramena sa main auprès de son coeur et afficha un sourire radieux quand son interlocutrice se présenta sous le nom de Gwendolyn Heathcliff~

Haaaan !! J'adore sa voiiiix ! Elle est... Douce ? Sucrée ? Mielleuse ? Chaleureuse ? Rassurante ? Kawaiii !! <3 Et pis en plus elle est enchantée de me rencontreeeer <3 Je suis sûr qu'on va devenir de super amies ! Elle est trop meugnonne~ Trop craquante~ Tout pour plaire~ <3 !! Mais je crois qu'elle est timide... Elle dit pas beaucoup de choses ! Alala mais quand elle parle on dirait un ange descendu du ciel~ Han mince faut lui répondre ! >.<

La petite Chii a tendance à trop penser et en oublie de répondre... Elle se met à rougir légèrement de l'attente occasionnée et bégaye d'une voix douce et angélique :

-"En... Enchantée ! Mon nom est Chii, Chii Motosuwa, mais tu peux m'appeler Chii !"

Entre temps sa robe avait légèrement séché, mais manque de bol, à cause du sel de l'eau de mer, le tissu clair s'était collé à sa peau blanche, moulant ainsi ses formes et laissant apparaître en transparence ses sous vêtements, l'eau avait alors abîmer tous ses vêtements et Chii n'y avait pas réfléchit avant de se jeter dans l'eau avec --' Elle enfila son chapeau et passa une main dans sa longue chevelure pour retirer le surplus d'eau de mer, renvoyant quelques gouttes d'eau d'où elle provenaient avec une grâce divine, créant par la même occasion un effet étoilé lorsque le soleil se refléta sur les gouttes d'eau salé. Elle leva son regard au ciel, admirant l'espace d'un instant la clarté de celui-ci et reporta son regard sur Gwendolyn qui, elle aussi avait fait subir le même châtiment à ses vêtements. Elle esquissa un petit sourire meugnon et proposa :

-"Que dirais-tu d'aller nous installer sur les rocher pour sécher, la sensation ses vêtements mouillés sur la peau est désagréable..."

Et puis comme ça elles pourraient faire plus ample connaissance et partager des discutions palpitantes voir même s'échanger des secrets ?! Mouais... Faut pas rêver nah plus... Elles viennent de se rencontrer... En tout cas elles pourraient ainsi mieux se connaitre et devenir de vrai amies !
Revenir en haut Aller en bas
Gwendolyn Heathcliff
₪ Club d'astronomie ₪
avatar

Messages : 427
Date d'inscription : 23/10/2010
Age : 97
Localisation : Sûrement dans un endroit tranquille.

Feuille de personnage
Relations:
Humeur: Inquiet(e)
Que s'est il passé dernièrement dans votre vie ?:

MessageSujet: Re: Une fille en noir trempée [PV Gwen]   Jeu 5 Avr - 17:00

T'inquiète. J'ai fais de même. Je répondrai ce soir. }

EN COUUUURS.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une fille en noir trempée [PV Gwen]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une fille en noir trempée [PV Gwen]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bal de printemps
» Bella Jasper... Fille de Antonio Jasper
» L'OEIL NOIR
» Croisé Caniche noir à la SPA de Dunkerque
» Chasse entre mère et fille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Bienvenue sur Kaichou Wa Maid Sama Rpg ! ♣ :: <^> Hors rpg <^> :: RPs-
Sauter vers: