♣ Bienvenue sur Kaichou Wa Maid Sama Rpg ! ♣

Welcome \o/
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]   Sam 25 Juin - 9:40

Et non toujours pas la plage ! Pourtant le moral du petit Priape avait remonté. Mais pourquoi avait-i baissé déjà ? Bonne question, lui-même ignorait la question. A cause des cours, à cause de la chaleur, à cause de ses potes, ... ? Non, rien de tout cela. Il était à peu près sûr que c'était parce qu'il allait être bientôt malade, et ça le rendait complètement dingue ! Lui ? Malade ? Costaud et fort comme il l'était ?! Non, il ne pouvait pas se le permettre.

C'est pour cela qu'il se baladait souvent, tout seul, dans la ville, pour se relaxer, pour se détendre, et penser à autre chose, au lieu de rester cloîtrer seul chez lui. Ses parents étaient partis pour deux semaines, le laissant seul, sans surveillance. Encore heureux, ce n'était plus un gamin. Mais ses parents avaient bien failli l'envoyer chez quelqu'un d'autre, car Priape faisait souvent des dégâts, surtout quand ses parents n'étaient pas là.

Une soirée ? Chez lui ? Oh mais oui quelle merveilleuse idée ! Chut hein, parce qu'il n'avait bien sûr pas le droit. Mais ses parents venaient de partir, il y a deux jours, et s'il organisait une petite soirée chez lui, il aurait largement le temps de réparer les dégâts et de tout nettoyer comme il le fallait.

Oui il allait sûrement faire ça. Il en souriait déjà, et était déjà en train de tout prévoir. Quel jour ? Combien de personnes maxi ? Qui ? Juste une soirée ou deux ? Ah comme c'était plaisant de pouvoir penser à cela. Un peu trop d'ailleurs, car il réfléchit à voix haute, en disant :

- Va pour deux soirs !

Mais vu qu'il ne regardait pas vraiment devant lui, ni où allait, ni même la route qu'il empruntait, il ne fit pas attention qu'il n'était pas seul ... Il était vraiment trop dans les nuages en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Chii Motosuwa
₪ Club d'astronomie ₪
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 22
Localisation : si vous trouvez, je vous le dis =3

Feuille de personnage
Relations:
Humeur: Excité(e)
Que s'est il passé dernièrement dans votre vie ?:

MessageSujet: Re: Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]   Sam 25 Juin - 10:43

Encore une chaude journée que Chii allait passer toute seule chez elle... Ah si ! Elle aurait la compagnie de son chat, Chibi ! Mais qu'aurait-elle bien pu faire avec lui...? Bah rien.... le voilà le soucis ! Il est bien mignon ce chat, mais il passe ses journée à dormir, surtout quand il fait chaud mais pas trop (en même temps ça se comprend...)
Elle se mit à tourner en rond dans sa cuisine... Elle aime sa cuisine ! C'est là où on mange ! Et puis c'est beau une cuisine... Enfin brref, elle était encore en pyjama, le vieux tee-shirt de son défun père adoptif, blanc à motif, deux palmier sur une plage déserte. Elle adorait ce tee-shirt ! Il lui rapelait telement de souvenir ! Alala, qu'est ce qu'il peut lui manquer son papounet... Trève de souvenir ! Revenons en à nos moutons. Chii était donc entrain de tourner en rond dans sa cuisine, elle réfléchissait à "Comment occuper sa journée ?", quand tout à coup elle trébucha sur le pied de sa chaise, attrapa la nape dans sa chute et fit par la même occasion tomber les restes de son repas, soit une assiette, un verre, les couvers habituels, la carafe d'eau REMPLIE, le plat de nouille encore chaud, le verre qui contenait une fleur et tout une pile de livres, de journeaux et de catalogues en tout genre... Ce genre de chose ça n'arrive qu'à elle !! En plus d'être tombée la tête la première, le plat se nouille se retrouva sur sa tête... Original comme chapeau >.>
Elle se releva en se frottant la tête car le coup n'avait pas était si doux et remarqua avec effroi la splendeur du sol de la cuisine après le ravage qu'elle nommera par la suite de désastre "Chii-tatord". Elle partit dans la salle de bain pour se laver les cheveux et enlever les nouilles qui s'étaient glissés dans les endroits les plus improbables. Une fois sortie de la douche, elle alla devant son armoir se choisir une tenu. Elle mis une petite robe légère bleu azur par dessus ses sous vêtements blanc pure. Elle se coiffe rapidement et redescend dans la cuisine, quand elle constate sa bétise avec plus d'empleur, elle décide de sortir prendre l'air et de netoyer plus tard, et qui sait, peut être que Chibi le fera, ou le voisin ! //PAN//
Elle mit ses chaussures et sortit, ne prit pas la peine de fermer à clé car de toute façon, ses voisins sont toujours à l'affut. Elle partit donc sur le chemin de terre qui menait à laplage histoire de se promener... Elle était telement dans ses pensées qu'elle arriva aux falaises, une vue imprenable s'offrait à elle ! Elle restait plantée là, juste au bord du gouffre et admirait la mer qui chantait...

-"Va pour deux soirs !"

Une voix d'homme cria cette phrase, ce qui fit sursauter Chii ! Mais elle poussa aussi un petit cri d'étonnement comme... "Kya !" car elle était plongée dans ses pensée la pauvre ! Imaginez, c'est comme si vous étire entrain de manger le gateau de mariage dans une fête de mariage alors qu'il n'a pas encore eu lieu et que vous vous faites prendre par la mariée ! Quoi de plus effrayant qu'une mariée O.O Enfin bref, elle se retourna et vit un jeune homme blond, plutôt mignon mais au regard froid, vraiment musclé. Il avait un air étonné et fixait Chii comme si c'était une alienne, en même temps, c'est

Il ne m'avait pas remarqué ?? Ou alors c'est a cause des oreils bisard ! Oui ! c'est sûrement ça ! Mince, j'ai oublié de mettre mon chapeau >.<'

-"Euh... Bonjour ? '' " Elle n'avait rien trouvé de mieux que ça....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]   Dim 26 Juin - 21:54

Toujours autant à l'ouest, il fut tout autant surpris que la jeune femme qui venait de pousser un cri de surprise. Il releva la tête, yeux écarquillés par l'étonnement. Il ne bougeait plus, il ne faisait qu'admirer la jeune femme qui se trouvait en face de lui. Waw quelle beauté ! Ah qu'est-ce qu'il aimait faire ce genre de rencontre inopinée, c'était un pur délice.

Il se mit à sourire de façon charmeuse au même moment où celle-ci ne trouva à dire qu'un simple petit bonjour mal assuré. Par contre, Priape, lui, continuait son sourire charmeur et charmé, en lui répondant :

- Salut ! Désolé de vous avoir fait peur belle demoiselle, ce n'était en aucun cas mon intention !

Il la dévorait des yeux. C'était rare quand il croisait une jeune femme qu'il trouvait aussi sublime. Elle avait quelque chose de particulier, de différent, un truc en plus. Ses drôles d'oreilles ? Il les trouvait adorable, mais ce n'était pas ça, car dans ce pays, rien n'était plus si choquant que cela. Non, il ne savait pas ce que c'était. Peut-être ce lien magique qu'on appelle le feeling. Il voulait déjà faire sa connaissance, alors qu'elle ne lui avait adressé que trois pauvres malheureux mots.

Il la rejoignit au bord de la falaise, regardant à son tour la vue surprenante sur la mer. La vue n'était cependant pas aussi belle que ce qui lui était offert à côté de lui. D'ailleurs, il retourna la tête à nouveau vers elle, pour de nouveau lui faire son plus beau sourire. Pour une fois, il n'arrivait pas à trouver de bonnes paroles pertinentes à lui dire. A croire que la jeune fille lui faisait un drôle d'effet.
Revenir en haut Aller en bas
Chii Motosuwa
₪ Club d'astronomie ₪
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 22
Localisation : si vous trouvez, je vous le dis =3

Feuille de personnage
Relations:
Humeur: Excité(e)
Que s'est il passé dernièrement dans votre vie ?:

MessageSujet: Re: Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]   Mar 28 Juin - 2:14

Chii était gênée, elle ne s'attendait pas à rencontrer quelqu'un dans un endroit aussi reculé, celui-ci se mit à sourir, un sourir attirant, charmeur. Peut être était-ce sa façon de dire bonjour ? Chii le regardait intriguée, ses yeux chocolats étaient grand ouverts, sa bouche à demi-ouverte et elle se tenait les mains. Elle le regardait dans les yeux, ils étaient d'un bleu clair peu commun, envoutants, on s'y noirait.

-"Salut ! Désolé de vous avoir fait peur belle demoiselle, ce n'était en aucun cas mon intention !"

Belle demoiselle ? C'est de moi qu'il parle ? Waaaaw ** c'est la première fois qu'on m'appelle comme ça ! Ah >w< mais que c'est gênant, je ne sais plus quoi répondre moi !!

Chii se mit à balbutier quelques mots incomprehensibles en chuchotant puis parvint à prononcer 2-3 mots clairement :

-"Euh... Je... Ce n'est ... pas grave !"

Le jeune graçon se remit à sourir, on aurait dit un ange. Il s'approcha lentement mais sûrement de Chii puis se mit à admirer la vue, comme le faisait Chii quelques minutes en arrières. Il sentait bon ! Le parfum d'homme, il ressemblait étrangement à celui de son défun père. Elle eu un léger frisson lorsqu'il passa près d'elle et son coeur se mit à battre plus vite. Serait-ce de la peur ? De l'aprehention ? De la joie ? Ou seulement une coïncidence ? Quoi qu'il en soit, Chii fit de même et se retourna pour regarder l'horizon, elle jetais parfois quelques regard en sa direction pour voir ce qu'il faisait, et à un moment elle le surprit en train de sourir en la regardant, instinctivement elle mit ses mains sur ses oreilles pour les cacher et détourna légèrement le regard...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]   Mar 28 Juin - 6:29

La jeune fille semblait de plus en plus gênée et timide. Il trouvait ça adorable. Il avait connu des filles qui se jetaient littéralement sur lui, et même si ça pouvait être plaisant, le genre de fille prude et timide, faisait extrêmement plaisir, et était tout à fait plaisant pour draguer.

Il remarqua aussi qu'elle s'était cachée les oreilles d'un coup comme ça. Une forme de timidité ou simplement un tic ? Il ne pouvait laisser plus longtemps son interrogation en suspend :

- Mais pourquoi tu caches tes oreilles ? Elles n'ont rien d'horrible, bien au contraire, je les aime beaucoup !

Il s'approcha d'elle, mis ses mains sur les petites et fines mains de la jeune fille et les retira délicatement. Une fois fait, il admira ses oreilles et lui sourit, car c'était bien vrai qu'il les trouvait superbes, et originales. Cela changeait du commun, et il adorait ça.

Il ne fit pas attention - mais alors vraiment pas - qu'il n'avait pas lâché les mains de la demoiselle, parce qu'il était trop bien occupé à dévisager chaque trait du visage de la belle. Elle était vraiment superbe de prêt, encore plus. Il remarqua cependant qu'elle était assez jeune, bon de pas beaucoup, mais cela se voyait sur ses doux traits de visage.

Puis il se rendit enfin compte qu'il empiétait sur son espace et s'excusa ense reculant et en lâchant les mains si douces de la belle qu'il aurait bien voulu garder :

- Pardon, je ne voulais pas être aussi ... inconvenant !
Revenir en haut Aller en bas
Chii Motosuwa
₪ Club d'astronomie ₪
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 22
Localisation : si vous trouvez, je vous le dis =3

Feuille de personnage
Relations:
Humeur: Excité(e)
Que s'est il passé dernièrement dans votre vie ?:

MessageSujet: Re: Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]   Mer 29 Juin - 1:48

-"Mais pourquoi tu caches tes oreilles ? Elles n'ont rien d'horrible, bien au contraire, je les aime beaucoup !"

Chii fut étonnée de la question du jeune homme !! Mais surtout de la reaction, alors comme ça ce n'était pas a cause de ses oreilles qu'il la regardait ?? Mais pourquoi alors ??

Elle avait entre temps tourné lentement la tête pour lui faire face, et sans s'en rendre compte immédiatement, il avait commencé à enlever ses mains de ses oreilles, il avait des grandes main, des mains d'homme, mais plutot douces...
Elle le regardait, il la regardait, ils se taisent, ne disaient rien, seul le son des vagues dominait. Chii avait le rouge aux joues... Aucun d'eux n'avait remarqué ce petit détail ~> leurs mains, celles de Chii étaient toujours dans les siennes, à la hauteur de leurs bassin.
Il les lacha dès qu'il s'en rendit compte en s'excusant :

-"Pardon, je ne voulais pas être aussi ... inconvenant !"

Chii aurait aimé resté dans cette position plus longtemps, cela faisait longtemps qu'elle n'avait eu aucun contacte direct avec un garçon... et c'était telement agréable...!
Elle ne put lui dire que ça ne faisait rien, qu'elle avait plutot aimé, d'ailleurs elle ne put rien dire, rien répondre, aucun son ne voulait sortir de sa bouche.
Peu a peu elle reprit son calme et, comme si la scène de tout a l'heure n'avait pas eu lieu, elle posa la question qui lui brûlait les lèvres depuis le début de la rencontre :

-"Et... C'est quoi ton prénom ?" Demanda-t-elle maladroitement (comme d'habitude...)

Elle avait les mains jointes et jouait avec sa bague, un petit sourir discret, les yeux baissés et les joues légèrements rosées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]   Mar 5 Juil - 9:46

C'était vraiment drôle comment la jeune demoiselle semblait gênée, mais pas dans le mauvais sens. Cela le flattait qu'il lui fasse ce genre d'effet. Elle aussi avait semblait avoir apprécié leur échange de mains. Ce qui était une bonne nouvelle. Car mine de rien, la demoiselle plaisait beaucoup à Priape, et contrairement à toutes les autres filles qu'il avait pu draguer, elle, semblait beaucoup plus intéressante. Même s'il ne la connaissait pas, même s'il ne connaissait toujours pas son prénom ... Oui d'ailleurs très bonne question de la part de la belle blonde :

- Je m'appelle Priape ! Priape Suzuki ! Et toi ?


Il évita de rajouter un énième belle, jolie, charmante demoiselle, ou du genre, cela allait encore la faire rougir, même si cette couleur lui allait aussi. Mais il ne voulait pas encore plus l'embarrassée, surtout que cela semblait suffire rien qu'en la dévorant des yeux.

D'ailleurs, il lâcha un peu son regard de la belle pour aller voir au loin, regarder la ville du haut de cette falaise. Il était en train de songer qu'en fin de compte, cela pouvait faire un excellent rendez-vous galant. Une belle blonde, un bon pic-nique, un beau soleil, un beau baiser ... Waw il s'égarait là ! Il se faisait vraiment trop de films avec cette blonde, alors qu'il venait à peine de la rencontrer. Il redoutait, et s'impatientait à la fois de la suite des évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Chii Motosuwa
₪ Club d'astronomie ₪
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 22
Localisation : si vous trouvez, je vous le dis =3

Feuille de personnage
Relations:
Humeur: Excité(e)
Que s'est il passé dernièrement dans votre vie ?:

MessageSujet: Re: Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]   Ven 8 Juil - 23:46

Après un petit moment de silence où leurs yeux n’arrêtaient pas de se croiser, le jeune blond finit par répondre :

-"Je m'appelle Priape ! Priape Suzuki ! Et toi ?"

Des étoiles commençaient à briller dans les yeux de Chii, ce nom... Ça signifiait que ce jeune homme venait de loin, d'un autre pays, il devait avoir plein de souvenir ou des histoires que lui racontaient ses parents ! En tout cas c'était un beau prénom...
Chii prit une grande inspiration :

-"Moi c'est... Chii... Chii Motosuwa...!"

Priape lui lança un petit sourire puis regarda la ville, c'est vrai que de cette falaise la vue était magnifique, on pouvait admirer l'infini de la mer et un panorama gigantesque de la ville et le soir, quand la nuit est tombée, de cette falaise on aperçoit toutes les lumières de la ville, c'est un spectacle à couper le souffle, même si c'est la troisième fois qu'on vient, on a toujours cette impression de magie, de féerie. C'est tellement romantique...
Chii se mit à faire comme lui, elle regardait la ville, écoutait les sons et sentait les odeurs, elle l'aimait cette ville... Tout à coup des images se mirent à défiler dans sa tête, ça faisait office de court-métrage, étonament elle y apparaissait, et à ses côtés il y avait un jeune homme, blond. C'était ici, sur cette falaise, mais au beau milieu de la nuit, ils étaient assis dans l'herbe fraîche et admiraient les couleurs de la ville, un vent léger mais frais se leva, les rapprochant de plus en plus, il la tenait maintenant dans ses bras, elle leva la tête...

Mais à quoi je pense moi !! >.< Faut vraiment que j’arrête avec tous ces scénarios que je m'invente... Bon... Maintenant faut que je trouve un truc à dire... Je me reconnais plus >.< J'aime pas être comme ça, timide, sans défense, immobile... C'est toujours comme ça quand je rencontre un garçon de façon inattendu...

Chii jeta un oeil sur le beau blond et le vit perdu dans ses pensées, mais à quoi pouvait il donc penser Hmm ?
C'est alors qu'un papillon vint se poser sur le nez de Chii, elle qui ne s'y attendait pas le moins du monde eu un mouvement de recule et son pied heurta un petit cailloux qui la fit tomber, fesses au sol, jambe gauche tendu et la droite repliée. Décidément, ça n'arrêtait pas...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]   Mar 12 Juil - 18:47

Alors que le jeune grec était perdu dans ses pensées, toujours en restant présent aux côtés de la magnifique blonde, cette dernière attira l’œil du blond. Non pas de la même façon que d'habitude, non. Cette fois elle semblait dérangée par quelque chose. Priape la regardait faire, sans savoir comment agir. C'est alors qu'il la vit tanguer dangereusement vers l'arrière. Mais alors qu'il allait la rattraper, elle le devança et ses fesses se retrouvèrent à terre.

Dans son élan Priape se mit accroupi près d'elle, très près d'elle, lui demanda :

- Et ben, quelle chute ! Ca va ? Pas trop mal ?

Il avait bien envie de rire, mais il se contenait - difficilement - et se contentait de sourire, au bord du fou rire. Elle était belle, timide, rigolote. Que demandai de mieux ?! Même si cela ne faisait que quelques minutes qu'il passait en sa compagnie, il adorait être avec elle, il ne s'ennuyait jamais, et sentait que s'il y avait d'autres moments passés ensemble, cela allait se passer de la même sorte. Autant dire, qu'il voulait déjà la revoir, alors même qu'il était encore avec elle.

D'ailleurs, un peu trop proche d'elle, mais il avait l'intention de l'aider à se relever. C'était son intention du début. Seulement, se retrouver aussi proche d'elle, lui fit perdre littéralement ses fonctions et les idées qu'il avait eu quelques secondes auparavant. Tout ce qu'il arrivait à faire, c'était rester accroupi à côté d'elle, la dévorant des yeux.

Au bout de quelques secondes d'intensité, il se décida enfin à bouger et à parler, enfin à murmurer plutôt :

- Je t'aide ?

Il n'attendit même pas la réponse de la jeune femme qu'il la prit par la main et la taille et la fit se lever délicatement mais sûrement. Il contrôlait tout, voyant que la jeune femme était timide, mais qu'elle semblait autant troublée par lui que lui par elle. Alors au lieu de la lâcher quand ils furent debout, il la garda près d'elle, toujours avec une main dans la sienne, et l'autre à présent dans le dos, et toujours les yeux plongés dans les siens. Il espérait juste qu'elle ne se sente pas trop brusquée et ne le rejette.
Revenir en haut Aller en bas
Chii Motosuwa
₪ Club d'astronomie ₪
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 22
Localisation : si vous trouvez, je vous le dis =3

Feuille de personnage
Relations:
Humeur: Excité(e)
Que s'est il passé dernièrement dans votre vie ?:

MessageSujet: Re: Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]   Sam 16 Juil - 12:19

Dans sa chute, Chii avait fermer les yeux, par réflexe, quand elle les rouvrit, il était là, tout près d'elle, vraiment près, accroupi à sa gauche, le regard inquiet il lui demanda si ça allait, Chii était incapable de répondre, bien sur que ça allait ! C'est pas une petite chute de rien du tout qui va la blesser ^^ Cette situation était plus que marrante, elle avait envie de rire, lui aussi et ça se voyait, mais comme il se retenait, Chii se retenait aussi, ils souriaient tous les deux, mais de manière différente que d'habitude puisqu'ils voulaient réellement rire !

Plus ils se regardaient, plus leur sourire devenait naturel, leur proximité était troublante, Chii ne l'avait pas remarqué jusqu'à présent, mais une sorte de tilte la "réveilla", le visage de l'étranger était à moins de 15 centimètres du sien, une distance extrêmement courte et qui donne des envies subites, mais après 5 battements de cils en accéléré, Chii retrouva ses esprits, le rouge aux joues, encore... Il la regardait avec une de ces lueur dans les yeux qu'on ne voit que dans les films, puis à un moment donné, il lui murmura deux petits mots...

-"Je t'aide ?"

Avant même qu'elle ai le temps de répondre, il lui avait saisit la main et posé son autre main sur sa hanche, geste très sexy qui éveil des sensations de bien être chez la femme. Il la relava, Chii se sentait vraiment bien dans ses bras, mais quelques peu gênée, une fois en position verticale, il remonta sa main un peu plus haut, dans son dos et plonge son regard dans celui de la petite Chii, il est bien plus grand qu'elle donc elle, elle doit lever la tête...

La nuit commence à tomber, il était déjà tard quand ils se sont rencontrer... là il doit être... 21H ?? Aucune idée !! mais le soleil est bas.... ça ressemble à une scène dans un film à l'eau de rose... Il la regarde troublé, elle le regarde d'autant plus troublée et à se moment leur visages se rapprochent de plus en plus et ils finissent par s'embrasser... Mais ça c'est dans les films ! Là, dans la réalité, Chii le regardait encore, puis détourna le regard à cause des idées "idiotes" qui lui passaient par la tête...

-"Je... Tu... Euh... Merci... Merci beaucoup Priape..." Dit-elle en bégayant.

Puis un vent frais arriva brusquement, emportant avec lui 2-3 feuilles dans la mer, Chii eu un léger frisson et commençait à avoir un peu froid, elle se rapprocha un petit peu du beau blond qui la tenait toujours et de son bras libre le serra légèrement contre elle............
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]   Mar 26 Juil - 1:54

Le jeune grec aurait très bien pu rester dans cette position, contre elle, pendant des heures, avec son regard plongé dans le sien. Mais la jeune femme était du genre imide et elle détourna le regard et sortit un charabia pour le remercier. Priape ne fit que lui sourire tendrement. Elle était vraiment trop mignonne. Mais alors qu'il s'attendait à ce qu'elle se dégage de son étreinte, au contraire, elle se resserra l'étreinte qu'elle avait sur lui. Lui n'avait même pas senti ce courant d'air, mais il l'avait deviné, vu comment elle avait légèrement trembloté avant de se blottir contre lui.

Au début, il fut assez surpris. Fallait bien avouer qu'il ne s'y était pas du tout attendu. Mais il reprit vite ses esprits, et au lieu de la repousser, il la garda contre lui, pour lui éviter d'avoir davantage froid. Il adorait la situation, serrer une jolie jeune fille contre lui pour la couvrir. Il aurait pu très bien aussi rester comme ça des heures, bien que le soleil avait déjà presque disparu. Il faudrait peut-être qu'ils rentrent un jour où l'autre, mais pas tout de suite, non, il n'en avait pas envie. Ils pouvaient bien rester comme cela quelques minutes durant non ?! Alors sans bouger, juste en restant contre elle, il parla :

- J'espère que tu n'as pas de petit ami, parce que sinon, il faudrait qu'on se détache l'un de l'autre, et j'en ai pas forcément envie ...

Il ne pouvait s'empêcher de parler et de dire ce qu'il pensait et voulait. Et pourtant, il avait bien vite compris que cela allait gêner davantage la demoiselle. Mais elle ne pouvait pas le voir, ils ne pouvaient pas se regarder dans les yeux, alors elle ne devrait pas être autant gênée normalement.
Revenir en haut Aller en bas
Chii Motosuwa
₪ Club d'astronomie ₪
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 22
Localisation : si vous trouvez, je vous le dis =3

Feuille de personnage
Relations:
Humeur: Excité(e)
Que s'est il passé dernièrement dans votre vie ?:

MessageSujet: Re: Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]   Mar 26 Juil - 2:54

Il fut assez surprit que Chii se rapproche si près de lui, elle avait peur qu'il ne recule et qu'il s'écarte, mais il se passa le contraire. Il la garda dans ses bras et fit en sorte qu'elle n'ai plus froid.

Quand elle était collée contre lui, Chii n'avait plus froid, le vent ne l'atteignait même plus. Elle posa sa tête contre son torse et écoutait le son de son coeur qui bat, ma foie très agréable dans une situation comme celle-ci~ Chii avait les yeux fermés et n'espérait qu'une chose, ne plus quitter ce nid douillet que sont les bras du beau Priape.

Mais une question trottait dans la tête du jeune blond, et il ne se fit pas prier pour la formuler sous forme de phrase :

-"J'espère que tu n'as pas de petit ami, parce que sinon, il faudrait qu'on se détache l'un de l'autre, et j'en ai pas forcément envie ..."

Lorsqu'il parla, sa cage-thoracique vibrait. Il voulait savoir si Chii avait un petit ami ? Cette petite créature si timide et sans expérience ? La réponse était simple à formuler, mais Chii était vraiment gênée, elle ne savait pas vraiment ce qu'elle devait faire, ce qu'elle devait répondre, elle ne savait pas les conséquences qu'allaient avoir sa réponse, elle ferma les yeux avec force et coupa légèrement sa respiration pour mieux se concentrer, elle serrait un peu plus fort l'étreinte et se remit à respirer :

-"Je... n'en ai jamais eu..."

Elle mit du temps avant de répondre, mais finit par trouver les mots sans même bégayer ! Elle appréhendait la réaction du jeune garçon, allait-il s'écarter, se dire qu'elle n'était pas normale ? Ou tout simplement s'en ficher, se dire que ça peut exister, que c'est mignon...
Chii prenait un peu peur, elle desserra quelque peu l'étreinte, prête à s'extirper au moindre problème.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]   Mer 27 Juil - 2:18

Le jeune Priape avait simplement espéré qu'elle lui réponde non. Mais il ne s'attendait pas à ce qu'elle lui dise qu'elle n'avait jamais eu de petit ami. Cela ne voulait rien dire après tout, elle avait peut-être eu simplement des flirts. Mais cela ne le choqua pas, vu la timidité de la jeune femme. Elle n'avait peut-être pas rencontré beaucoup de fois des mecs comme le grec blond. Sinon elle aurait déjà eu quelques amants.

A la réponse de Chii, Priape haussa simplement les sourcils en signe de surprise, mais un sourire s'étira bien vite sur son visage angélique. Ce n'était donc pas pour autant qu'il la lâcha, bien au contraire, il voulait la garder près de lui. En fait, il n'avait pas songer une seule seconde à le faire, même quand elle relâcha à peine l'étreinte qu'elle avait. Il sentait qu'elle ne voulait pas qu'il la lâche et la laisse partir. Alors au lieu de ça, toujours dans la même position, il demanda des détails :

- Ok ... Et t'as déjà eu des flirts ou du genre ?

Comment demander à une fille si elle avait déjà embrasser un mec ou du genre. Il espérait qu'elle comprenne ce qu'il voulait dire par là. Elle semblait dire qu'elle n'avait jamais eu d'expérience, mais une fille aussi jolie qu'elle avait du avoir au moins une mini histoire si infime soit-elle, avec un mec. Enfin, il en doutait à présent. Et puis elle était jeune encore, il ne trouvait pas si étrange que ça. Il appréciait ce genre de filles qui ne sautait pas sur le premier mec venu ... Heu merde, c'était pas un peu ce qu'il se passait à l'instant ?! Non eux ils se connaissaient depuis un petit moment non ? ... Non, pourtant il en avait la drôle impression. Et puis en plus, c'est lui qui la draguait depuis tout à l'heure et non elle.

- Si c'est trop indiscret t'es pas obligée de répondre tu sais ...
Revenir en haut Aller en bas
Chii Motosuwa
₪ Club d'astronomie ₪
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 22
Localisation : si vous trouvez, je vous le dis =3

Feuille de personnage
Relations:
Humeur: Excité(e)
Que s'est il passé dernièrement dans votre vie ?:

MessageSujet: Re: Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]   Mer 27 Juil - 2:58

Pour le plus grand bonheur de Chii, il ne réagit pas mal, il se contenta de poser une question pour en savoir un peu plus, mais pourquoi voulait-il en savoir plus ? Quel était son but en fin de compte ?

-"Ok ... Et t'as déjà eu des flirts ou du genre ?"

Décidément, il trouve les mots pour rendre Chii gênée ! xD Encore une fois, sa réponse allait être négative, mais comment elle allait s'y prendre... C'est pas très crédible de dire qu'on a jamais flirter alors qu'on est dans les bras d'un garçon à peine rencontré.... Elle ramena ses deux mains vers son visage, lâchant l'étreinte, et les déposa par la même occasion sur son torse. Elle "cachait" son embarras dans ses mains, chose qui ne servait strictement à rien, mais alors qu'elle allait répondre, il poursuivit :

-"Si c'est trop indiscret t'es pas obligée de répondre tu sais ..."

Même s'il disait ça, il en pensait le contraire, il voulait le savoir, ça se sentait, alors Chii prit son courage à deux mains et répondit d'une voix faible et hésitante :

-"Iie... Tu es le premier... qui me prends dans ses bras..."

Et c'était la strict vérité, hormis son père adoptive, aucun garçon n'avait osé approcher Chii se si près, elle faisait toujours les premiers pas, si on peut dire ça comme ça, elle aime se faire des amis alors elle n'hésite pas à aller à l'encontre des gens, mais étrangement, certaines personnes la rendent timide, dès qu'elle est dans des situations intimes ou très rapprochées avec des gens elle se sent gênée, comme maintenant...

Elle n'osait pas poser la même question au jeune garçon, de toute façon, elle connaissait déjà la réponse, il semblait sûre de lui, il avait sûrement beaucoup d'expérience....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]   Mer 27 Juil - 4:19

Il était le premier. Quel privilège ! Il ne put donc s'empêcher de sourire bêtement. Pourquoi c'était toujours cet effet là quand on vous annoncez que vous êtes le premier, pour tout ?! Une sorte de satisfaction s'installait, oui c'était sûr. Surtout que Priape trouvait magnifique la jeune Chii et il était donc bien content d'avoir pu être le premier à la prendre dans ses bras, même si cela ne devait pas aller plus loin. Bien qu'il aurait bien voulu être le premier pour au moins pour une autre chose. Mais il ne voulait en aucun cas forcer la situation, il était trop doué pour ça, pour forcer les filles.

Chii s'était engouffrée dans ses mains contre le torse du blond, pour cacher sa gêne. Priape la lâcha, mais pour une bonne cause, pour enlever les mains du joli visage de la demoiselle :

- Tu n'as pas à être gênée, il faut un début à tout ...

Oula il était bien trop prêt du visage de la belle, sans les main pour la cacher, et sans le corps contre corps. Il avait soudain l'envie irrésistible de l'embrasser. Il ne pouvait pas, elle n'avait apparemment jamais embrassé quelqu'un de sa vie, et ça mettait sérieusement la pression à l'expérimenté. Car oui, le premier devait être parfait, sinon on en était dégoûté pour longtemps, et ça, jamais il ne pourrait se le pardonner, autant pour son égo que pour la jolie Chii.

En même temps, il voulait se pencher davantage vers elle, et en même temps, il redoutait de bouger. Et si elle voulait pas l'embrasser ?! Ce doute le remporta, et Priape se contenta de sourire à la jeune fille attendant qu'elle arrête de rougir et d'être gênée. Enfin, ils étaient tellement proche qu'il doutait qu'elle puisse arrêter d'être une tomate.
Revenir en haut Aller en bas
Chii Motosuwa
₪ Club d'astronomie ₪
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 22
Localisation : si vous trouvez, je vous le dis =3

Feuille de personnage
Relations:
Humeur: Excité(e)
Que s'est il passé dernièrement dans votre vie ?:

MessageSujet: Re: Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]   Mer 27 Juil - 7:20

Tout à coup, il enleva ses mains de derrière Chii, sur le moment, elle avait cru dire une bêtise, elle avait pensé qu'elle était entrain de le faire fuir, mais bien au contraire... Il ne se recula point, attrapa seulement ses mains pour les écarter de son visage, à ce moment, Chii releva la tête pour le regarder, elle était toute rouge, suite à la révélation qu'elle venait de faire, mais aussi et surtout au geste qu'il venait d'accomplir, il répondit à sa révélation par un magnifique sourire et ajouta quelques mots :

-"Tu n'as pas à être gênée, il faut un début à tout ..."

A ces mots Chii esquissa un petit sourire gêné, il avait tout a fait raison, il faut un début à tout, mais après le début, il y a la suite, et qu'est ce que c'est la suite ? Une chose qu'on ne peut pas prévoir à l'avance, ça vient comme ça, c'est souvent bien d'après les livres, mais parfois c'est triste, et il arrive qu'il y ai une fin, il y a toujours une fin, elle peut venir rapidement comme lentement, c'est mieux quand ça dure longtemps...

Il la regardait, elle, elle plongeait son regard dans le sien, elle était entrain de se noyer, piégée dans le bleu de ses yeux tel un océan de tendresse. Indépendamment d'elle, ses lèvres s'entre-ouvrirent, comme pour témoigner de la beauté du blond à la faible lumière du couché de soleil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]   Ven 29 Juil - 21:21

La belle Chii semblait tout autant perdue et en même temps plongée dans le regard du blond. Cela le fit sourire légèrement. Mais elle ne semblait pas décidée à se reculer ou même à le repousser, alors autant en profiter et tenter sa chance. Elle semblait prête. Enfin c'est l'impression qu'il avait. Mais il voulait aller doucement histoire de ne pas la brusquer. Avec ces si jolies lèvres qu'elle entrouvrit, il avait du mal à se contrôler.

Pendant quelques instants, ils restèrent plongés les yeux dans les yeux de l'autre, puis Priape fut attiré comme aimanté par la demoiselle, et se rapprocha dangereusement d'elle, corps contre corps, il la reprit dans ses bras, puis posa son front contre celui de Chii et lui murmura :

- Ça va trop vite si je t'embrasse, là, tout de suite ?

Il en mourrait d'envie, mais préférait tout de même avoir l'accord de la belle, histoire qu'elle se prépare légèrement à la situation mentalement. Le premier baiser n'arrivait qu'une fois et si on était pas prêt psychologiquement, ça marchait pas forcément. Du moins pour les jeunes filles telles que Chii, parce que pour ce qui est de Priape, notre grec blond, se souvenait de son premier baiser, mais c'était surtout parce qu'il avait envie de la fille, pour se débarrasser de ses premières fois. Il s'en était débarrassé, mais quand il était face à une fille comme Chii, il se disait qu'il avait ruiné ses premières fois. Mais il ne voulait en aucun cas les ruiner pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Chii Motosuwa
₪ Club d'astronomie ₪
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 22
Localisation : si vous trouvez, je vous le dis =3

Feuille de personnage
Relations:
Humeur: Excité(e)
Que s'est il passé dernièrement dans votre vie ?:

MessageSujet: Re: Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]   Sam 30 Juil - 0:14

Ils restèrent ainsi pendant quelques instants, c'était très cliché, comme dans les films... Puis bien vite, Priape rapprocha le corps de Chii contre le sien, sans prévenir, tout doucement il l'avait attirée vers lui, elle lâcha lentement les mains de Chii et alla les positionner dans le dos de celle-ci. Elle, elle se contentait de les poser sur ses bras, ils étaient très proche, vraiment très proche, et Priape accentua cette proximité en déposant délicatement son front sur celui de Chii.

Elle rougissait, encore, mais ça se calmait un peu, le fait qu'elle soit si bien dans cette position y était pour quelque chose à vrai dire. Ses joues n'étaient plus que rosées quand il lui demanda avec tendresse s'il avait son accord pour l'embrasser, là maintenant, tout de suite, sans plus attendre.

Ces mots résonnèrent dans sa tête, elle avait écarquillé les yeux, mais n'avait pas bougé, ses rougissement étaient revenu, mais pas aussi prononcés que tantôt. Son coeur se mit à battre plus rapidement, et vraiment fort. Elle hésitait...
Elle en avait envie depuis un certain moment déjà, mais elle se demandait si ce n'était pas une mauvaise idée, si elle ne faisait pas une bêtise. Après tout, elle venait de le rencontrer, et même si il avait un charme fou, ça restait sa première fois, c'est très important la première fois...

Elle eu une illumination, la suite... C'est la suite du début de tout à l'heure ! Et la suite ça continue, ça peut être long, durer longtemps, et la suite est remplit de bonheur ! Si il l'embrassait, ça voulait dire... Qu'il avait des sentiments à son égard ? Si vite ? Pour.... elle ? Et en ce qui la concernait, avait-elle des sentiments pour lui ? Si vite ? Si fort ?
Toutes ces questions se battaient dans sa tête, mais aucune réponse ne semblait rétablir le calme. Elle avait une chance inespérée qu'un garçon aussi beau que ce jeune Priape veuille bien d'elle, en espérant qu'il l'aimait vraiment, que c'était une personne honnête.

Et après mûr réflexion, elle savait ce qu'elle voulait. Son choix était fait et elle ne reviendrait pas en arrière. De toute façon, comme on dit, qui ne tante rien n'a rien... Alors d'une voix douce, mielleuse mais néanmoins peu assurée, elle lui répondit tout en chuchotant :

-"Si tu en as envie..."

Et en sous entendu *j'en ai envie aussi*, mais elle avait déjà réussit à dire ça, on ne la blâmera pas juste pour ça...
Et à cette phrase elle ferma doucement les paupières...~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]   Mer 3 Aoû - 21:57

La jolie Chii lui répondit par un simple "si tu en as envie..." ce qui n'était pas vraiment la réponse attendue, mais il se rappela qu'elle était du genre timide. Il ne savait donc pas trop si elle voulait simplement lui faire plaisir, n'osant pas refuser, ou bien si c'était qu'elle n'osait pas. Il ne voulait pas tout foiré, mais elle ne semblait pas le repousser. Il était donc persuadé qu'elle aussi en avait envie, car après tout, depuis le début, elle ne faisait rien pour se décaler de lui, bien au contraire. Alors autant se jeter à l'eau.

C'était étrange. Il avait plus le tract maintenant au premier baiser de Chii, qu'à son premier baiser à lui. En même temps, il n'y avait pas porté beaucoup d'attention. Il n'avait jamais aimé ses premières fois, ou même les premières fois tout court. Mais aujourd'hui, si. Il y portait une attention énorme. C'était sûrement parce que la jolie blonde lui plaisait plus qu'il ne le pensait. C'était si soudain, si direct, que c'en était étrange, mais aucunement déplaisant, au contraire.

Il se jeta donc à l'eau. Il s'approcha davantage, ferma les yeux, et déposa lentement ses lèvres sur les siennes. Elles étaient si petites, mais tellement tentantes. Il ne brusqua pas les choses pour autant, il posa simplement ses lèvres, et attendit de voir si aucune réaction brusque ne venait de la jeune femme. Puis ne pouvant se contrôler davantage, il l'embrassa réellement, donna des baisers, un coup sur sa lèvre supérieur, un coup sur l'inférieur, espérant que Chii puisse suivre aisément le rythme. Il allait doucement, exprès, pour ne pas qu'elle se sente perdue ou pressée. Il était tellement doux, lent et sensuel, qu'il doutait que cela ne lui plaise pas ou qu'elle n'en soit pas satisfaite et qu'elle veuille arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Chii Motosuwa
₪ Club d'astronomie ₪
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 22
Localisation : si vous trouvez, je vous le dis =3

Feuille de personnage
Relations:
Humeur: Excité(e)
Que s'est il passé dernièrement dans votre vie ?:

MessageSujet: Re: Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]   Ven 5 Aoû - 0:29

Ses yeux étaient fermés et la présence de Priape ne tarda pas à se rapprocher, elle commençait à sentir son souffle chaud se mélanger au sien, c'était vraiment enivrant ! C'était la première fois qu'un garçon était aussi proche de son visage, du moins que leur visages soient pratiquement en contact, cela étonnait un peu Chii que ce soit si plaisant, mais elle n'était pas au bout de ses surprises...!

Très lentement il déposa ses lèvres sur celles de Chii, elles étaient tellement douce et avaient vraiment du savoir-faire. Ce doux contact avait provoqué chez Chii une vague de bien être qui débutait de ses lèvres, qui arrivait au cerveau et se propageait dans tout son corps, c'est comme si elle ne sentait plus rien, comme sur un petit nuage, une forte impression de voler, c'était tellement agréable. Chii se laissait guider par le beau blond, elle ne faisait rien, elle se contentait d'apprécier pleinement le moment présent, elle ne regrettait absolument pas d'avoir accepté.

A un moment il se mit à "en faire plus", ce n'était pas déplaisant, mais surprenant, Chii se laissait aller, ne sachant que faire, étant donner que c'était la toute première fois qu'elle embrassait quelqu'un, il valait mieux se laisser faire pour ne pas faire de bêtises. Il embrasser à plusieurs reprises ses petites lèvres, Chii tentait de suivre, faire comme lui, c'était son instinct qui prenait le dessus, comme si son corps savait ce qu'il fallait faire quand il fallait le faire. Ces baisers à répétition semblaient être nouveaux à chaque fois, ils provoquaient chacun des sensations de plaisir à Chii.

Il allait lentement, il était vraiment doux et extrêmement sensuel, ce jeune garçon était vraiment attentionné, il plaisait vraiment à Chii, elle aimerait que ce baiser dur éternellement, qu'il ne cesse jamais. Elle voudrait ne jamais le quitter, toujours être à ses côtés, serait-ce ce qu'on appelle "l'Amour" ? Ce sentiment étrange qui procure autant de bien, toutes ces pensées romantiques qui nous viennent quand on pense à cette fameuse personne, cette envie perpétuelle d'être avec lui, de ne jamais vouloir le quitter.

Inconsciemment, les mains de Chii remontèrent lentement le long des bras de Priape pour agripper sensuellement son cou. Toujours les yeux fermés, elle se délectait de ce tendre baiser, suivant les gestes de son partenaire, tentant de faire de son mieux pour que cela lui plaise tout autant qu'à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]   Sam 6 Aoû - 3:37

Priape profitait à fond du baiser, qu'il trouvait juste parfait. Il aurait pu rester là des heures, à l'embrasser, tellement il le trouvait hyper agréable. Et pourtant Dieu sait qu'il raffole des baisers langoureux et du plaisir charnel, mais pour une fois, il préférait ça à tout ce qu'avant il adorait. C'était certainement du à Chii, elle avait un effet particulier sur lui. Et puis il sentait qu'elle aussi aimer ça, et il en fut plus que ravi. Au moins elle se souviendrait de son premier baiser, comme réussi.

C'était donc sûrement cela qu'on appelait le "coup de foudre". Il n'en avait jamais eu à proprement parlé, du moins pas aussi intensément. Et ce n'était vraiment pas pour le déplaire, cela lui faisait simplement très bizarre, cette nouvelle sensation. Il se serait rester là, contre elle, pendant des heures,jusqu'à avoir une crampe aux lèvres, mais au bout de longues minutes, maintenant que le soleil était couché, il se demandait alors quelque chose. Il rompit le contact si doux de leurs lèvres délicatement, car toute bonne chose à une fin, pour lui dire :

- Il se fait tard ... Je te raccompagne quand tu veux !

Lui aussi vivait sous le toit de sa famille, son oncle et sa tante pour être exact, et même s'il était bientôt majeur, il avait tout de même un couvre-feu, au moins pour venir dîner. A moins quand il les prévenait qu'il mangeait ailleurs avec ses potes ou autres. Ce qui d'ailleurs lui fit penser à quelque chose. Donc avant que la jeune fille ne réponde, il lui proposa :

- Mais si tu n'as pas d'heure pour rentrer, je t'inviterais bien à dîner, si ça te dis ...

C'était la première fois qu'il invitait une fille à dîner, et cela lui faisait assez bizarre à vrai dire, mais il en avait tellement envie, que c'était sorti tout seul et que l'idée avait fusé d'elle-même. Bien sûr si elle devait rentré, il l'inviterait une autre fois.
Revenir en haut Aller en bas
Chii Motosuwa
₪ Club d'astronomie ₪
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 22
Localisation : si vous trouvez, je vous le dis =3

Feuille de personnage
Relations:
Humeur: Excité(e)
Que s'est il passé dernièrement dans votre vie ?:

MessageSujet: Re: Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]   Mar 9 Aoû - 10:38

Le temps s'écoulait et leurs lèvres continuaient de se câliner tendrement, Chii savourait chaque secondes qui passaient, chaque baiser qu'il lui offrait, chaque gouttes de bonheur qui traversaient son corps... Tout ça était si parfait ! Elle était certaine de ne jamais oublier ce premier baiser, tellement doux, tellement agréable, tellement enivrant, tellement parfait !

Elle espérait ne être tomber dans un piège, avoir trouver le bon, ou du moins une personne honnête, sans mauvaises intentions, une personne qui l'aime, qui la chérisse... Mais elle en tait persuadée, il était presque parfait, très attentionné, doux, expérimenté, sensuel, presque que des qualités... Pourquoi presque ? Parce que "un être parfait" n'existe pas ! Seulement elle ne lui trouve aucun défaut... Pour le moment ?? Peut être plus tard...

Bref, lentement il rompit le baiser, décollant tout doucement leurs lèvres encore chaudes et humides, une miette de déception se colla dans la poitrine de Chii, elle aurait aimer que cela dure éternellement, mais tout a une fin ! Même les meilleurs choses~

Elle redescendit ses mains vers sa poitrine en prenant soin d'aller doucement et de caresser sa nuque tout en le regardant dans les yeux avec un regard enchanté et particulièrement doux. Il la regardait lui aussi et se mit à lui faire remarquer la chose suivante :

-"Il se fait tard ... Je te raccompagne quand tu veux !"

Oui... C'est vrai... Elle ne l'avait pas remarqué mais le soleil était déjà couché et même le étoiles commençaient à apparaître dans le ciel qui avait déjà prit les couleurs de la nuit.
Elle le regarda, surprise cette fois-ci, elle ne s'attendait pas vraiment à ça juste après un premier baiser... Mais les choses sont ce qu'elles sont, et il l'avait dit. Elle réfléchit un peu, se disant qu'elle pouvait passer encore un peu de temps avec lui puisque personne ne l'attendait dans sa maison, appart Chibi... Et dans tous les cas il la ramènerait, il est tellement gentil... Chii pensa tout de suite à un ange, oui, c'est ça, c'est un ange descendu du ciel juste pour elle,, voilà ce qu'elle s'était mise à penser ^^

Mais avant qu'elle n'ai le temps de répondre, il reprit, comme s'il était pressé de le dire, comme si il devait le demander avant qu'elle ne réponde :

-"Mais si tu n'as pas d'heure pour rentrer, je t'inviterais bien à dîner, si ça te dis ..."

Chii n'en croyait pas ses mignonnes petites oreilles, il l'invitait à sortir ! A passer plus de temps en sa compagnie ! Mais surtout il l'invitait à dîner ! Ce serait donc leur premier rendez-vous ? Il venait de se rencontrer depuis seulement quelques heures mais c'était déjà aussi sérieux ? Bah dis donc, ils ne perdent pas leur temps ces jeunes xD

Chii était plus que ravie, un large sourire de joie s'afficha instantanément sur son visage fin, et sans attendre plus longtemps elle lui répondit avec enthousiasme :

-"J'accepte avec grand plaisir !" à ces mots elle le serra dans ses bras puis reprit "J'avais... J'avais vraiment envie de passer encore du temps avec toi...!" Encore une fois elle ne put retenir quelques rougissements, même si elle s'était adapté à sa compagnie et qu'elle réussissait à parler normalement, ça arrive à tout le monde !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]   Sam 13 Aoû - 0:48

Priape fut bien heureux quand la jeune femme accepta. Elle le serra de nouveau pour ensuite lui avouer qu'elle voulait passer plus de temps avec lui, et que par conséquent, son invitation tombait donc bien. Il ne put s'empêcher de sourire et de lui répondre :

- Moi aussi, c'est bien pour ça que je t'ai proposé un petit dîner ...

Il lui déposa un baiser sur ses douces lèvres puis :

- On y va ?

Non pas qu'il était pressé d'en finir avec ce dîner, bien au contraire, mais il commençait à avoir sacrément faim. Son ventre allait bientôt crier famine. C'était fou comme ce genre de moment pouvait lui creuser l'appétit. Imaginez quand il va plus loin ... C'est encore pire ! Bon bien sûr, quand il a mangé avant, tout va pour le mieux, mais quand c'est juste avant le dîner, ou le déjeuner, c'est affreux. Mais Priape trouve ça bien drôle. Au moins ça prouve qu'il se dépense bien. De toute façon s'il arrive à avoir toujours cette ligne qu'il trouve parfaite, c'est qu'il se dépense plus que bien, parce qu'avec tout ce qu'il mange, s'il ne se dépensait pas ... Bonjour les dégâts !

Il se décolla de Chii après un ultime petit câlin, puis lui prit la main et ils se dirigèrent vers la ville. Même si Priape ne connaissait pas encore beaucoup cette ville, il savait qu'il y avait un petit restaurant à côté de chez lui. D'ailleurs il se demandait s'il devait pas passer par chez lui pour prévenir sa tante qu'il ne mangerait pas à la maison ... Mais vu l'heure, elle avait du s'en douter.
Revenir en haut Aller en bas
Chii Motosuwa
₪ Club d'astronomie ₪
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 22
Localisation : si vous trouvez, je vous le dis =3

Feuille de personnage
Relations:
Humeur: Excité(e)
Que s'est il passé dernièrement dans votre vie ?:

MessageSujet: Re: Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]   Sam 13 Aoû - 6:43

Lui aussi ! Lui aussi il le voulait ! Oui oui ! Il vient de le dire ! Il veut passer plus de temps avec moi... <3 C'est pour ça qu'il m'a inviter à dîner ! Il est trop.... Trop... Trop parfaiiit <3 Je suis tellement contente d'être tombée sur un garçon comme lui... <3

Chii était aux anges, comme sur un petit nuage tout doux et tout moelleux, tant qu'elle ne le quittait pas cette sensation ne partirait pas, si elle le pouvait elle le suivrait où qu'il aille, dans n'importe quelle circonstance, comme on voit dans les films... Mais les films ne sont que des films, tissus de mensonges qui servent à faire rêver les jeunes filles naïve comme elle...

Et c'est donc après avoir dit sa petite phrase toute mignonne qu'il déposa un doux baiser sur ses lèvres à elle, d'ailleurs elle ferma les yeux et se laissa faire, trouvant cela tellement agréable. Il sépara leurs lèvres et la regarda dans les yeux, leurs visages encore assez proches il poursuivit :

-"On y va ?"

Chii était toute emballée à l'idée d'avoir un joli dîner romantique avec son premier amour, elle s'imaginait déjà le restaurant avec ambiance romantique, les roses sur la table, les petits plats préparés pour l'occasion, les deux amoureux qui se tiennent la main, regard tendre, les yeux dans les yeux, les petits mots d'amour,... Enfin bref, tous les truc qu'on voit dans les films quoi ! Elle répondit un simple "oui" énergique et enchanté~

Il la serra contre elle, elle fit de même, en fermant les yeux... Il était tout chaud, c'était vraiment très agréable, ses lèvres lui manquaient déjà, telle une drogue elle y avait prit goût et devenait accro, totalement dépendante...
Il s'écarta un peu et lui tendis la main, elle la saisit lentement et ils commencèrent à marcher après un regard malicieux, ils marchaient côte à côte, main dans la main, et relativement lentement, pour rester un peu plus longtemps ensemble... Ils se dirigeaient vers le centre de la ville, Chii ignorait totalement où il l'emmenait, mais même au bout du monde elle le suivrait... Alala, jeunesse insouciante !

Sur le chemin, elle ne pensait plus à rien, elle se remémorait cet éternel premier baiser échangé un peu plus tôt, elle aimerait tellement le revivre, l'améliorer qui sait ? Toutes les questions idiotes, sans réponses, ou même importantes avaient disparu, il ne restait plus que cette image, cette magnifique image qui trônait au centre de ses pensées~ Plus les images se précisaient, plus elle resserrais la main de Priape, elle était heureuse, et elle voulait l'exprimait, mais ne savait pas comment, alors elle se contentait de s'agripper au bras de son nouvel amour...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]   Lun 29 Aoû - 5:02

Les deux jeunes gens, qui avaient complètement craqués l'un pour l'autre, étaient donc en route pour un petit restaurant. Pendant le trajet, le jeune blond ne s'imaginait pas rester muet, il en était incapable. Il devait parlé, mieux la connaître, c'était obligé, il ne pouvait pas s'en empêcher. C'est pourquoi, tout en continuant de marcher vers la ville, il lui demanda :

- Alors, dis-moi tout ! Tu as quel âge ? Des frères et soeurs ? Des passions ? Des attentes particulières dans la vie ? N'importe quoi d'autre à me raconter ?

Il avait envie de l'entendre parler, d'entendre le récit de sa vie, de son caractère, de ses goûts, de tout ce qu'il pouvait savoir sur elle. Il y avait bien sûr des choses que seul le temps pouvait montrer ou dire, mais il était pressé, tellement pressé, qu'il en était déstabilisé.

Il avait donc vraiment craqué pour cette jeune demoiselle ?! C'était possible pour monsieur Priape Suzuki ?! Bien craqué, oui pourquoi pas ! Mais plus non ! ... ? Encore moins pour une première rencontre. Surtout qu'il ne croyait pas du tout au coup de foudre. Mais s'il n'y croyait toujours pas, il se voilait vraiment la face, car c'était quoi sinon ce qu'il venait de lui arriver ?!

Le seul problème avec toutes les questions qu'il venait de poser à la jolie Chii, c'était qu'elle allait certainement le questionner elle aussi. Quoi de plus normal. Mais il ne savait pas s'il y arriverait, s'il pourrait lui répondre. Bizarrement, il en avait envie, il avait envie de se confier, que quelqu'un l'aime vraiment, pour ce qu'il est au fond. Mais s'il devait tout lui dire sur lui, elle découvrirait que ce n'est qu'un pauvre dragueur qui se foutait des sentiments des jeunes filles auxquelles il brisait le cœur. Il n'avait pas du tout envie qu'elle soit au courant de cela !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jolie demoiselle, oubliez que je suis fou [Chii]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jolie demoiselle... Je vous présente le Loup c'est-à-dire moi! [Jade]
» Me feriez-vous l'honneur, jolie demoiselle ?
» Oubliez moi, je suis libre et sans loi!
» Je suis une demoiselle, je suis en détresse, et je m'en sortirai seule. Alors bon vent. [Ulrik]
» Noob, je suis un noooob!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Bienvenue sur Kaichou Wa Maid Sama Rpg ! ♣ :: <^> Hors rpg <^> :: RPs-
Sauter vers: