♣ Bienvenue sur Kaichou Wa Maid Sama Rpg ! ♣

Welcome \o/
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mephisto Faust (en cours)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mephisto Faust (en cours)   Lun 2 Jan - 14:31


Méphisto Faust ~



Feat Byakuran KHR
«Le serpent change de peau, non pas de nature ~ »


✖ Prénom : Méphisto
✖ Nom : Faust
✖ Age :
17 ans
✖ Date de naissance : 28/07/1994
✖ Sexe : Masculin
✖ Orientation sexuelle : Hétéro
✖ Nationalité : Anglo-Japonais


Interview's Time !

▬ Bonjour ... ~ De quel lycée faites-vous parti ?
▬ Seika
▬ Oh, et de quel clan ?
▬ Yoru
▬ Comment vous décririez-vous ?
▬ A prince of darkness in the heart of an angel~
▬ Je vois. Sinon, pratiquez-vous un sport ?
▬ Hmm ... je me prononcerai pas
▬ Et sinon ... Avez-vous des phobies ?
▬ Phobies ? la flemme ... franchement
▬ Voici la dernière question. Que faîtes-vous pendant votre temps de libre ?
▬ Secret ... Mais je te vois venir, jeune Stalker, cela ne sert a rien de me suivre a part finir avec des membres cassés :3


Caractère

Méphisto est vu en général comme un garçon plutôt sympathique avec lequel il est bon de passer du temps. Un côté qui ressort beaucoup chez lui, c'est le calme dont il est capable de faire preuve. Oui, il reste le plus souvent calme, mais pas au point d'en devenir ennuyeux. Généralement, il se montre avec son sourire, très petits qu'on associe le plus souvent à une attitude cool ou sinon à une certaine arrogance. Bien loin de vouloir se montrer arrogant, le personnage à l'habitude d'aborder son entourage, ami comme total inconnu qu'il rencontre dans l'établissement. Bien sûr, il n'adopte pas la même attitude avec un inconnu, mais il essaye souvent de le connaitre. Souvent dans la foule, il n'est pas celui qui va lancer les hostilités ou quoi que ce sois dans le genre. Très sociable, il adosse souvent le rôle du personnage qui est toujours prêt à aider son entourage, s'il seulement il a envie de s'en donner le temps. Patient, il n'a pas l'habitude de foncer tête baissée sur ce qui se présente devant lui. En fait, il est rarement pressé et fait toujours les choses qu'il a à faire sans avoir à ce dépêché. Autant dans ses affaires sociales que dans des affaires qui n'ont rien à voir avec ce que l'on connaît du monde, il sait en tirée profit. Sa patience, il l'associe souvent avec d'autre chose, elle l'aide en quelque sorte.
Il arbore ce sourire qui pouvait sois le faire passer pour une personne en qui on pouvait avoir confiance ou bien d’autre chose. Pourtant, ce sourire ne valait rien, il ne voulait rien dire et il fallait le connaitre pour le savoir, car beaucoup se sont pris dans ce piège. C’était devenu une habitude pour lui, au point qu’il ne s’en rendait plus compte. Pour lui, son visage était neutre et n’exprimais rien, c’était normal puisqu’il était ainsi depuis de nombreuse années. D’une certaine façon, elle reflétait quelques traits de sa personnalité qu’il voulait bien montré, les plus évidentes.
On le reconnaitra le plus souvent pour ses côté joueur et taquin qu’il exerce sur presque toute ses nouvelles connaissance. Il prend un plaisirs à dérouté ses nouvelles connaissance et de les rendre connus comme il l’a toujours fait. Il n’hésite pas à appuyer sur les point sensible de sa victimes, quel qu’il soit, tant que bien sur il dispose des quelques informations qui lui permettrait de jouer avec cette personne. En quelques sorte, s’il ne les à pas, il n’hésite pas à piégé la personne pour les obtenir, pas besoin d’aller chercher ailleurs. Il est assez doué à ce jeu c’est ce qui le rend si troublant à vrai dire. Autrement, il lui arrive tout de même de taquiner ses connaissances, les gens qu’il pourrait considérer comme étant des amis, on ne sait pas vraiment ce qu’il en est. Ce n’est pas un côté mauvais de lui, à vrai dire il est assez sympathique comme garçon. Il ne semble pas avoir de mauvais fond et ne cherche pas vraiment à nuire à son entourage. Il fait toujours en sorte de pouvoir avoir de bonne relation avec son entourage et il sait qu’il ce doit d’inspiré le respect.
Malgré tout, il a tout de même un mauvais côté dont-il sait très bien jouer, puisque ce garçon est un manipulateur. Il l’utilise souvent pour obtenir ce qu’il souhaite, cela lui facilite quelque peu les choses. D’une certaine façon, on peut dire qu’il n’hésite pas à manipuler son entourage constamment, justement pour qu’ils ne comprennent pas quel genre de personne il est. Il manipule aussi ses ennemis dans le cadre de combat ou bien d’autre chose, pour qu’ils agissent de façons irréfléchies ou qu’ils aillent dans le sens qu’il souhaite. Il y a bien des raisons pour manipulé une personne et il les connaît tous, ce qui peut le rendre assez dangereux. Il n’est pas du genre paresseux, c’est un côté de lui qu’on ne risque pas de voir, car il n’aime pas l’idée de ne rien faire. Ou quand il déclare qui est flemmard cela reste un énorme mensonge inprobable.

On peut dire que c’est un personnage qui est confiant envers lui-même, il est sur de lui et de ses capacité, il sait ce qu’il vaut et on ne peut lui en faire douter. Il a en quelque sorte, une personnalité inébranlable et il ne se laisse pas avoir par une quelconque manipulation externe. Il ne s’emporte que rarement, si ce n’est pas du tout, car le cas contraire, cela l’emmènerai à sa perte qu’il ne veuille ou non. Perdre le contrôle à ses yeux est en sois un forme de défaite, cela ne mène à rien d’autre qu’à la défaite sur son esprit.
C’est un magnifique acteur, quand il s’agit de caché ses réelles intentions et aussi de caché ce qu’il est, sa vrai personnalité. Il arbore des fois un personnage ou un autre, changeant sa personnalité pour pouvoir manipulé son entourage et caché le genre de personne qu’il est.

Style Vestimentaire & Signes Particuliers

Il a une grande garde-robe, comparable a celle d'un jeune prince d'un royaume lambda mais toutefois riche. Il posséde des chemises, des vestes, des gilets, pantalon, chaussures... mais les seules couleurs que l'on trouvera dedans seront du bleu, du gris, du blanc, du noir ... des couleurs triste en soit d'ailleurs. Pour les personnes les plus observatrice, il posséde un médaillon en forme de croix ... non pas pour un but religieux, mais un des souvenirs de sa vie passée ... et d'une personne qui lui étais cher.
Physique

Le plus remarquable chez ce jeune homme, était sans nul doute sa chevelure qui était d’un blanc neige avec cette nuance grise qui se dévoilait dans les endroits sombres. Quelques fois, sous la lumière, on pouvait voir des nuances verte, surement du à la lumière du soleil. Cela était plus étrange qu’incroyable, mais cela lui donnait un côté mystérieux, étrange, qui donnait envie d’en savoir plus sur lui. Quelque peu brisé par cette coiffure, preuve d’un style excentrique. On pouvait distinguer les yeux du jeune homme. Ces yeux semblait plutôt fin, plutôt allonger et lui donnait l’air d’être paisible, de ne pouvoir être ébranler par quoi que ce sois. Son seul regard donnait l’impression de pouvoir voir à l’intérieur de l’âme de son interlocuteur. On ne pouvait savoir s’ils étaient capables de distinguer la profondeur du bleu de ses yeux, qui avait l’air aussi profond que les abîmes de la mer. Plus intéressant encore, c’était les traits de son visage, qui exprimait généralement ses humeurs, même s’il avait l’habitude d’arboré son éternel sourire. Un sourire fin, simple qui n’exprimait ni joie ou quoi que ce soit. S’il n’avait pas cette habitude, l’on aurait pus dire qu’il avait un visage neutre, qui ne montrait aucune émotions, mais ce sourire… Il était troublant et il était une façade pour le personnage, qui gardait pour lui ses intentions et certaine fois ses conclusions.

Loin de tout ça, le jeune homme semblait perdu dans ses pensées, Il allait sur ses un mètres quatre-vingt et onze, une taille modeste pour un jeune homme de son envergure. Une certaine prestance ce dégage de lui, une forme de noblesse qui n’est pas dû à une quelconque bonne famille. A première vue, il ne semble y avoir aucun excès de calorie, prouvant qu’il serait du genre à prendre soin de lui, malgré cela, ce n’est qu’un vif gourmand. Au contraire, son corps semble plutôt bien proportionner, montrant une certaine finesse dans les lignes du corps. Sa musculature ne semble pas être un des éléments les plus importants de son physique, comme elle est pauvre. On peut dire que le corps de Méphisto est normal et peu muscler pour son genre.

Ce qu'il aime, ce qu'il n'aime pas ~

Il déteste les idiots, les gens hautain, les gens tabassant les faibles pour un rien et par dessous tout, l'injustice ! Il a quand même un vice, qu’il ne peut pas retenir malgré quelques efforts, mais qui lui permet de fonctionner pendant des heures sans même dormir. C’est la nourriture, qu’il prend un mal un plaisirs à dévoré de toutes les façons qui soit. Il apprécie surtout les sucreries et n’est jamais contre le fait de devoir essayer d’autre spécialité, quel qu’il soit. Il ne s’en cache pas bien sûr et se fiche bien de ce que l’on pourrait dire de lui sur ce genre de chose.

Histoire ~

Dans une résidence en périphérie de Kyoto, Japon, un jour de Novembre, il y a huit ans
Un homme rentra en douce, il était vêtu d'un costard cravate et chaussures italienne noirs...
Puis une femme descendit des escaliers et le regarda attentivement, avec un air trés mécontent.

« Tu as vu l'heure, où étais-tu passé ?
- J’étais à une réunion trés important tu le sav...
- Tais-toi ! Je sais que tu étais encore dans un love hôtel avec une de tes employées, ne mens pas ! J’en ai franchement marre de toi ! Mon dieu, mais pourquoi ai-je quitté l'Angleterre pour venir m’installer ici avec toi ? J’aurais jamais dû te suivre !
Un jeune garçon rencontra dans la pièce avec un grand sourire et avec un dessin dans la main
- ... Maman, Aujourd'hui...
- Ah non, Méphisto, c’est vraiment pas le moment. Va faire des petits dessins ou va jouer avec tes jouets, je m’en fiche, mais je suis occupé avec ton père, là.
- Mais...
- PAS DE MAIS ! FILE DANS TA CHAMBRE TOUT DE SUITE ! »

Le garçon n’insista pas plus et courut le plus vite possible se réfugier dans sa chambre, craignant trop les accès de colères de sa mère pour s’opposer à elle plus longtemps. Une fois en sécurité, il se laissa glisser le long de la porte et se recroquevilla.

« Maman...Aujourd'hui... c'est.... »

Méphisto sentit des larmes lui monter aux yeux. Ses parents s’étaient rencontrés au Angleterre il y a plusieurs années, son père Nippon voulant analyser les couts pour créer une entreprise là-bàs et sa mère étant une jeune anglaise sans histoire ni prétention, Ils s’étaient rencontrés à la caisse d’un supermarché. Méphisto, vu le jour dans ce pays insulaire, Il y avait passé les premières années de sa vie, heureuses, jusqu’à ses sept ans, ce fameux jour où son grand-père paternel (qu’il n’avait jamais connu, d’ailleurs) décéda, laissant derrière lui une des plus riches entreprise et reconnu de l'Asie. Le défunt avait inscrit sur son testament que c’était son fils qui devait lui succéder.
C’est pourquoi la famille déménagea au Japon , prêt à commencer une nouvelle vie. Mais à partir de là, tout commença à se détériorer. Sa mère, ne pouvait s’habituer à ce nouveau pays, devint agressive et son père, déjà sous pression à cause de la quantité de travail colossal qu’il devait fournir pour gérer une boîte aussi importante, commença à boire, puis à s’intéresser de trop près au personnel, qui dégrada encore un peu plus la situation... L’ambiance devint presque insupportable, les disputes conjugales de plus en plus fréquentes et ils s’occupaient de moins en moins de leur fils... Mais jusqu’à aujourd’hui, cela lui suffisait. Jusqu’à aujourd’hui, ils trouvaient toujours un moment pour discuter et passer du temps ensemble. Jusqu’à aujourd’hui, ils n’avaient jamais oublié...

« Maman... Aujourd’hui, c’est mon anniversaire... »

Ses pleurs étouffer dans ces ténébres où seul la lumiére qui se diffuser sous la porte le rassurer ... il sentait vraiment mal... les cris de sa mére qui résonner a travers les murs, les pseudos excuses de son pére bafoué d'un ton hésitant et hypocrite. Il serrer l'une de ses peluches fort, cherchant un certain réconfort ...

Dans une résidence en périphérie de Kyoto, Japon, il y 3 ans

« Dépêches-toi, tu vas être en retard comme d’habitude...
- Tu sais, je ne suis pas toujours en retard...
- Tu te fous de moi ? Tu pars tous les jours avec un quart d’heure de retard, alors dépêches-toi !
- Chérie...
- NE DISCUTE PAS ET DEPECHE-TOI !
- Pas la peine de gueuler... Ce que tu peux être exaspérante.
- ... J’y vais...
- Tu as encore oublié tes dossiers ! Comment peux-tu faire ton travail correctement si tu n’as pas ce qu’il faut ? A ce rythme, ton entreprise va faire faillite et... »

La porte s’ouvrit et se referma, sans qu’aucun des deux ne le remarqua. Lorsqu’ils daignèrent se souvenir qu’ils avaient un fils, Méphisto était déjà parti depuis longtemps...
Depuis le jour où ses parents oublièrent pour la première fois son anniversaire, ils s’étaient petit à petit désintéressés de leur enfant jusqu’à l’ignorer complètement, ne se souvenant de lui seulement lorsqu’il pouvait leur servir de punching-ball. Lorsque sa présence devint indésirable, son père décida de l’inscrire à un nombre astronomique de cours particulier (l’argent n’étant pas un problème) portant sur presque tout et qui lui avait accaparé tout son temps extrascolaire; jusqu’en quatrième, lorsque jugeant qu’il était devenu suffisamment grand pour comprendre, son père l’avait désinscrit à condition qu’il les laisse tranquille. Le seul bénéfice qu’il en tirait (et qui est déjà pas mal, me direz-vous), c’est que maintenant il excellait dans toutes les matières.
Niveau relationnel, on ne peut pas dire que les cours lui aient été aussi bénéfiques : n’ayant jamais de temps pour lui... Par contre, il remarqua que beaucoup de filles semblaient lui courir après. Cela l'interesser pas plus que ça ... Méphisto préférer les laisser rever et batifoler dans leur coin.

Un jour, pour se venger d’un élève qui l’avait dans son collimateur, le jeune garçon avait échafaudé un plan plus que sadique et l’avait mit à exécution lendemain même... Durant le reste de sa scolarité, plus personne n’adressa la parole à ce gêneur. Et le décoloré se surprit à ressentir du plaisir en le voyant souffrir... Ca l’avait amusé.
Méphisto ne put s’empêcher de sourire lorsqu’il se remémora ce souvenir. Depuis, il avait plusieurs fois fait souffrir d'autres personnes, et ça l’amusait toujours autant... Il s’était donc perfectionné dans la manipulation et d’autres méthodes pour arriver à ses fins et s’était forgé un masque de gentille personne innocente afin de tromper la confiance des autres, et ça marchait plutôt bien.

Un matin, perdu dans ses réflexions, il ne regarda pas où il allait et l’inévitable se produisit : il rentra dans quelqu’un. Le choc le fit brutalement revenir à la réalité et releva la tête pour voir ce qu’il lui était arrivé : une fille bizarre aux cheveux rouges, écarlate, était à terre, comme lui, et mis a poser sa tete et ses mains face au sol devant le décoloré pour s'excuser sans toutefois regarder le visage de la personne dont elle était rentrée dedans : Excusez-moi, je suis vraiment désolé, je pensais a autre chose sans regarder devant moi, je ferais plus attention, c'est promis !"

Une main vint caresser la tete de la jeune femme.
Elle leva la tete et regarda dans les yeux l'homme qu'elle avait bousculer. Ses yeux passèrent d'une expression triste a un sentiment de surprise.
"Tu ... Tu es Faust .... Méphisto Faust! Mes amies m'ont beaucoup parler de toi, elle m'ont dit plein de choses fabuleuse sur toi. Je veux dire .."

Elle rougissait tel une tomate mûr. Méphisto ne put s'empecher de rire de ce qu'elle lui disait.

"Appelle moi Méphisto, seulement, tu n'a rien rassure moi ?"
"Je m'appelle Minori Murakawa, non je n'ai rien a part un ptit bleu, mais cela n'est rien".

Elle lui fit un sourire radieux... elle sembler si contente de le voir, alors qu'il ne l'a connaissait en aucun cas.

Je vois... cela me rassure ... bon bah je vais te laisser, Minori-chan~ il faut que j'y aille.

Méphisto commença a marcher et il ententit Minori crier ... il se retourna et penser trés fort "Qu'est ce qu'elle a encore ...."

Il l'a vu, n'arrivant pas a se relever... elle lui sembler lui avoir mentit, elle a dû se fouler la jambe en le bousculant ...

Méphisto hésita a la laisser, a terre ou la secourir ... Il décida ... de la secourir.
Elle était au sol sans aucun espoir de se relever, tourner la position opposé a celle de Méphisto qui courait vers elle.

Il arriva devant elle et lui fit : Alors comme ça, ta jambe te fait mal, Minori-chan ?
Il ne lui laissa pas lui répondre et la pris dans ses bras, faisant bien attention a ne pas la faire plus souffrir.
Méphisto commença a marcher avec Minori toujours dans ses bras et lui posa une question en lui montrant son plus beau sourire : "Alors où habite tu exactement ?
Elle semblait génée et tourna son beau minois vers son pseudo sauveur, lui expliqua le chemin a prendre.

Plus Méphisto avançait vers la maison de Minori et plus elle semblait devenir rouge, allez savoir ce qu'elle pensait.
Arrivée devant le pavillon de sa maison, le décoloré passa la porte et descendit de ses bras toujours en gardant appui pour qu'elle arrive a se tenir droite sur le sol. Sa mére les vu arrivée et sembler affoler de la voir ainsi mais Méphisto lui expliqua, toujours dans son jeu de bon jeune homme bien éduqué.
C'est alors que Minori voulait dire quelque chose avant que parte son sauveur en quelque sorte : Mé... phisto ... je ... te .... re...mercie... pour...ce que...tu...as...fait !!
Elle semblait encore plus rouge que d'habitude, Méphisto lui posa sa main dans ses cheveux et rapprocha sa tete du visage de Minori, ouvrant bien ses yeux.
"Tu sais, Minori c'est tout a fait normal, je suis la cause de ton foulement de jambe donc c'était la moindre des choses". Le décolorée semblait être sérieux comme si il voyait dans les pensées de Minori. Puis partit sans se retourner, juste avec un mouvement de gauche à droite de son bras. Méphisto se sentait pour la premiére fois, un sentiment d'avoir fait quelque chose de bien ... et cela le dégouta en aucun cas.

/!\ EN COURS /!\





Comment as-tu trouvé le forum ? Top sites
L'est beau ? Sur une échelle à 10, tu mettrais combien ? 8/10 dirons nous :3
Des commentaires ? Cela me semble etre un magnifique fofow owo
Sinon, ton niveau d'Rp ... Tu penses avoir combien sur /20 ? aucune idée, je vous laisse juger !
Tu as lu le règlement ? Mais oui c'est ça ! Validée Par Hatsumi
Quel est le membre que t'aime le plus ? Aucune idée... pour l'instant.
© By Gwen ~




Dernière édition par Méphisto Faust le Lun 9 Jan - 19:47, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Belphégor Silver
₪ Club CAB ₪
avatar

Messages : 873
Date d'inscription : 06/11/2010
Age : 107
Localisation : Avec ma Basse <3

Feuille de personnage
Relations:
Humeur: Excité(e)
Que s'est il passé dernièrement dans votre vie ?:

MessageSujet: Re: Mephisto Faust (en cours)   Lun 2 Jan - 23:53

Welcome \o/

Les Yorus seront toujours les bienvenues, hinhinhin 8)
Si tu as besoin d'aide, n'hésite pas à me contacter.
Bonne continuation.

_________________
18 ans, Mec, Sadique & Egoiste.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Miyako Sakuragawa
₪ Lycéen Seika ₪
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 22/02/2011
Age : 24
Localisation : La ou mon coeur me mène.

Feuille de personnage
Relations:
Humeur: Heureux(se)
Que s'est il passé dernièrement dans votre vie ?:

MessageSujet: Re: Mephisto Faust (en cours)   Mar 3 Jan - 0:27

Bienvenue

En cas de question n'hésite pas on t'y répondra sans problème
Revenir en haut Aller en bas
http://summerwars-rpg.forumgratuit.org/
Miku C. Homi
₪ Lycéen Seika ₪
avatar

Messages : 928
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 19
Localisation : Dans mon lit en guimauve et en chantilly. ~

Feuille de personnage
Relations:
Humeur: Amusé(e)
Que s'est il passé dernièrement dans votre vie ?:

MessageSujet: Re: Mephisto Faust (en cours)   Jeu 5 Jan - 7:43

Bienvenue! ~ :DDD
J'espère qu'on sera amis! :3

AH! Yoru... Irk. Euh pardon.
Normalement, on ne devrait pas être amis! è.é
Mais comme je suis surnaturelle, je te le propose, cher camarade. ùù

"Do you want to be my friend?" ''

-Part totalement dans son délire-
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mephisto Faust (en cours)   Jeu 5 Jan - 7:55

Bien entendu Alicia ... euh miku :'3
enfin bref meme si je t'ai toujours fait la gueule, je veux bien etre ami avec toi 8'3 ♥
Revenir en haut Aller en bas
Belphégor Silver
₪ Club CAB ₪
avatar

Messages : 873
Date d'inscription : 06/11/2010
Age : 107
Localisation : Avec ma Basse <3

Feuille de personnage
Relations:
Humeur: Excité(e)
Que s'est il passé dernièrement dans votre vie ?:

MessageSujet: Re: Mephisto Faust (en cours)   Jeu 26 Jan - 23:43

Dans le règlement, Oz Bezarius a écrit:
Vous disposez d'un délai de 3 semaines pour terminer votre présentation, celui ci commençera à partir du moment ou vous aurez posté dans n'importe quelle partie du Forum. Si vous depassez ce délai, nous serons dans l'obligation de vous supprimer.

Donne nous signe de vie ! (:

_________________
18 ans, Mec, Sadique & Egoiste.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mephisto Faust (en cours)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mephisto Faust (en cours)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !
» cours de dysenterie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Bienvenue sur Kaichou Wa Maid Sama Rpg ! ♣ :: ₪ Avant tout ! ₪ :: ~ Présentation :: Présentations inachevées-
Sauter vers: